qui sommes-nous ?
auteurs
nous écrire
   
   

 proche-orient  amériques  WikiLeaks  économie  europe  afriques  la sarkozie
 énergie  profils  3ème G. M.  terrorisme  bilderberg  environnement  allonz'enfants
   les 50 derniers articles ... Add to Google

Pourquoi faire une donation ?
Montant en euros:


ILS AVAIENT RAISON: NOUS SOMMES PROCHES DE L'EFFONDREMENT! — Graham Turner & Cathy Alexander
_______________________
L'ETAT ISLAMIQUE ET L'ANALOGIE AFGHANE — MK Bhadrakumar
MODI CONDUIT L'INDE SUR LA ROUTE DE LA SOIE — MK Bhadrakumar


Le massacre de Gaza par Israël

LA CIBLE D'ISRAËL N'EST PAS LE HAMAS MAIS UN FUTUR ÉTAT PALESTINIEN — Dan Glazebrook
L'OCCUPATION EST POUR L'ÉTERNITÉ — Evan Jones
IL FAUT PARLER AVEC LE HAMAS — Medea Benjamin
LA COMPASSION EST MORTE EN ISRAËL — Gregg Carlstrom
ISRAËL A VOLÉ L'AVENIR DE GAZA... ET SON ESPOIR — Gideon Levy
CRIMES (ISRAËL) & CHÂTIMENTS (RUSSIE) — Pepe Escobar
L'AIPAC ET LA POLITIQUE ISRAÉLIENNE SANS MORALE DES USA — Stephen M. Walt
COMMENT TUER LES GOYIM ET INFLUENCER LES GENS — Max Blumenthal
GAZA SOUS LES BOMBES: JUSQU'OÙ LA PATIENCE... — Christian Salmon
ISRAËL, PRISONNIER DE SON "PROCESSUS DE DESTRUCTION" — Chris Hedges
POURQUOI GAZA ? — Robert Fisk
LE LOBBY D'ISRAËL ET LA POLITIQUE FRANÇAISE — Evan Jones
GAZA : UN MENSONGE CONVENU — Karen English
NETANYAHOU ORDONNE L'ÉVACUATION DE PALESTINIENS À PROXIMITÉ DE JÉRUSALEM — Harriet Sherwood

La confrontation entre la Russie et les USA en Ukraine

LE MOMENT "BERLIN OUEST" D'OBAMA — M K Bhadrakumar
C'EST BIEN L'OUEST QUI PORTE LA RESPONSABILITÉ DE LA CRISE EN UKRAINE — EXPLICATIONS — John J. Mearsheimer
L'OTAN VEUT LA GUERRE À TOUT PRIX — Pepe Escobar
LES SANCTIONS DES ÉTATS-UNIS CONTRE LA RUSSIE SONT VOUÉES A L'ÉCHEC — M K Bhadrakumar
UKRAINE: UN ÉCHIQUIER APERGÉ DE SANG — Pepe Escobar
POUTINE, LE TEMPS DE LA REVANCHE EST VENU — M K Bhadrakumar
UKRAINE: LES REBELLES BATTENT EN RETRAITE. ET APRÈS? — M K Bhadrakumar
UKRAINE: DES OLIGARQUES ÉCHAPPANT À TOUT CONTRÔLE — Renee Parsons & Jean-François Goulon
UKRAINE ET TROISIÈME GUERRE MONDIALE: L'ÉCHEC DU LEADERSHIP ALLEMAND — Paul Craig Roberts
UKRAINE: POUTINE S'EXPRIME — Paul Craig Roberts
POUTINE SUR L'UKRAINE ET LA CRIMÉE: DISCUSSION AVEC DES JOURNALISTESretranscription
UKRAINE, PÉTROLE, GUERRE — Mike Whitney
L'OMBRE DE L'UKRAINE PLANE SUR LES STEPPES D'ASIE CENTRALE — M.K. Bhadrakumar
L'UKRAINE EST-ELLE AU BORD DE LA GUERRE CIVILE? — Paul Craig Roberts

Economie - Hégémonie - Capitalisme

LA SÉCURITÉ À SENS UNIQUE DU GOUVERNEMT AMÉRICAIN — Noam Chomsky
PUISSE LA RÉCESSION AUX ÉTATS-UNIS NOUS DÉBARRASSER DE L'ARROGANCE DE WASHINGTON! — Paul Craig Roberts
LE CAPITALISME TIRE A BALLES RÉELLES EN AMÉRIQUE LATINE — Benjamin Dangl
TAUX NÉGATIFS: LE COUP TORDU DE DRAGHI — Mike Whitney
L'ÉTAU AMÉRICAIN SE RESSERRE SUR L'EUROPE — Diana Johnstone
DERRIÈRE LES MENSONGES À PROPOS DES MANIFESTATIONS AU VENEZUELA — Garry Leech
LE TRAITÉ TRANSATLANTLIQUE EST UNE ATTAQUE FRONTALE CONTRE LA DÉMOCRATIE — George Monbiot
L'EFFONDREMENT DES SOCIÉTÉS COMPLEXES ! — Charles Sannat
NAISSANCE D'UN MONDE "DÉSAMÉRICANISÉ" — Pepe Escobar
DISPUTE AU SOMMET EN VUE : LES USA CONTRE L'UE — Pepe Escobar
LE CAPITAL DE LA NATURE EST LA RESSOURCE CRITIQUE EN VOIE DE DISPARITION — Paul Craig Roberts
LES VÉRITABLES RAISONS POUR LESQUELLES L'ALLEMAGNE DEMANDE AUX ÉTATS-UNIS DE LUI RESTITUER SON OR — washington's blog

La crise en Irak et au Levant

IRAK: LA CRISE COUVAIT DEPUIS LONGTEMPS — Robert Fisk
OBAMA ESPÈRE RÉGLER LE PROBLÈME DE L'IRAK... ET AUSSI DE LA SYRIE — M K Bhadrakumar
BRÛLEZ, LES HOMMES EN NOIR, BRÛLEZ ! — Pepe Escobar
OMAR AL-SHISHANI: LE VISAGE DIABOLIQUE DE LA TERREUR — Kim Sengupta
OBAMA RESSASSE L'IDÉE UNE ODYSSÈE EN IRAK — M K Bhadrahumar
VOILÀ COMMENT LA DOCTRINE DE TONY BLAIR TRANSFORME LES ENNEMIS EN « ALLIÉS » — Robert Fisk
PROCHE-ORIENT: LA MORT DE L'ANCIENNE PARTITION ANNONCE UN AVENIR EFFROYABLE — Robert Fisk
CRISE EN IRAK: LE CALIFAT SUNNITE A ÉTÉ FINANCÉ PAR L'ARABIE SAOUDITE — Robert Fisk
LES DRAPEAUX NOIR FLOTTENT SUR MOSSOUL — Mike Whitney
SYRIE: LETTRE OUVERTE À FRANÇOIS HOLLANDE — Jean-François Goulon
OPÉRATION TOMAHAWK AVEC FROMAGE — Pepe Escobar
SYRIE: VIVE L'ANGLETERRE! — Jacques Myard


DÉRÈGLEMENT CLIMATIQUE: COMMENT EN SOMMES-NOUS ARRIVES LÀ ? — Jean-François Goulon
DES MILLIARDAIRES FINANCENT EN SECRET DES ATTAQUES CONTRE LA SCIENCE DU CLIMAT — Steve Connor
RÉCHAUFFEMENT PLANÉTAIRE : DÉPASSEMENT DU "POINT DE BASCULE" — Michael McCarthy


LA RUSSIE ET LA CHINE SE COLLETTENT AVEC L'AVENIR DU MALI — M.K. Bhadrakumar
LE MALI ET LA GUERRE ÉTERNELLE CONTRE LA TERREUR — Pepe escobar
LE MASSACRE SANGLANT D'ALGÉRIE ÉTAIT COMPLÈTEMENT PRÉVISIBLE — Robert Fisk
TANT QUE L'ARGENT AFFLUE, L'OUEST NE SEMBLE PAS TROUBLÉ PAR L'IDÉOLOGIE DES MONARCHIES DU GOLFE — Patrick Cockburn


HAGEL PEUT RÉVÉLER LE "VÉRITABLE" OBAMA — M.K. Bhadrakumar
HAGEL MET DÉJÀ À L'ÉREUVE LE LOBBY D'ISRAËL — Jim Lobe
LA SOUFFRANCE DE SDEROT: COMMENT SES VÉRITABLES HABITANTS
ONT ÉTÉ BALAYÉS DE LA CARTE ET DE LA MÉMOIRE D'ISRAËL
— Robert Fisk


Livres

LE CAPITALISME : UN GÉNOCIDE STRUCTUREL — Par Garry Leech


NIVELLEMENT VERS LE BAS EN SYRIE — Victor Kotsev
LA RUÉE SUR LES BUTINS DE GUERRE ÉGARE LES REBELLES SYRIENS — Ghaith Abdul-Ahad
POUR QUI SONNE LE GLAS EN SYRIE ? — Pepe Escobar
LA RUSSIE CHANGE DE TACTIQUE SUR LA SYRIE — M.K. Bhadrakumar
POUR MOSCOU, LA ROUTE DE DAMAS PASSE PAR GROZNYÏ — Derek Henry Flood

LA RUSSIE ET LES ÉTATS-UNIS EN DISCUSSION À GENÈVE SUR L'AVENIR DE LA SYRIE — Julian Borger
MOUVEMENT DE L'OTAN CONTRE LA SYRIE: GÉOPOLITIQUE DU CHAOS ? — Gilbert Mercier
BACHAR EL-ASSAD, LA SYRIE ET LA VÉRITÉ SUR LES ARMES CHIMIQUES — Robert Fisk
ASSAD FACE À UN CHOIX DE VIE OU DE MORT — Victor Kotsev
OBAMA EXHORTÉ À FREINER LES ARDEURS DE NETANYAHOU — Jim Lobe
POURQUOI ISRAËL A-T-IL TUÉ JABARI ? — Reuven Pedatzur
LA FRANCE ET LA GRANDE-BRETAGNE ENVISAGENT DE RAPPELER LEURS AMBASSADEURS EN ISRAËL — Amrutha Gayathri
OBSERVATIONS APRÈS L'OPÉRATION "PILIER DE DÉFENSE" — Josha Grollier
CE QU'IL S'EST RÉELLEMENT PASSÉ À GAZA — Norman Kinkelstein
PALESTINE : LE CONFLIT PERPÉTUEL CONÇU PAR ISRAËL — Graham Peebles
LE VOTE À L'ONU POUR UN "ÉTAT" PALESTINIEN, UN MOMENT DE CRISE — Victor Kotsev
L'ÉGYPTE TREMBLE, UN NOUVEAU PHARAON ÉMERGE — M.K. Bhadrakumar
LE CESSEZ-LE-FEU OUVRE AUX PÊCHEURS DE GAZA L'ACCÈS À DES EAUX PLUS PROFONDES — Ahmed Aldabba & Kristen Chick
GAZA : NETANYAHOU REMPORTE UNE VICTOIRE À LA PYRRHUS — M.K. Bhadrakumar
HAMAS/ISRAËL : NOUVEL ÉQUILIBRE DE LA TERREUR AU MOYEN-ORIENT — Kaveh L. Afrasiabi
MONSIEUR LE PRÉSIDENT, JE VOUS ÉCRIS UNE LETTRE — Serge Grossvak
NETANYAHOU MISE GROS À GAZA — Ramzy Baroud
GAZA : NETANYAHOU MET OBAMA AU PIED DU MUR — M.K. Bhadrakumar
QU'OBAMA OU ROMNEY REMPORTE LA PRÉSIDENTIELLE, LES RELATIONS ENTRE LES USA ET LE MONDE ARABE CHANGERONT — Robert Fisk
LE VENEZUELA ET LES MERVEILLES DE L'ÉGALITÉ — Robert Hunzinger
LE NOUVEAU PLAN DU PENTAGONE POUR AFFRONTER LA MARÉE ROSE EN AMÉRIQUE LATINE — Nick Alexandrov

LA RUSSIE ENJAMBE LES DIVISIONS AU MOYEN-ORIENT — M.K. Bhadrakumar
La visite du Premier ministre irakien, Nouri al-Maliki, à Moscou pour signer un contrat d'armement
de 4,2 milliards de dollars tire la sonnette d'alarme à Washington. Maliki signale qu'il en a assez
des Etats-Unis et de la Turquie qui jouent avec la souveraineté de son pays. Les majors pétrolières
pourraient être les prochaines cibles de sa colère. Ce contrat d'armement fait partie du nouveau
réseau diplomatique de Vladimir Poutine au Moyen-Orient, et le Premier ministre turc,
Recep Tayyip Erdogan, fait partie de ceux auxquels est offerte une récompense bien tentante.


BAISSE DU CHÔMAGE, ÉRADICATION DE L'ANALPHABÉTISME : LES RAISONS DE LA VICTOIRE DE CHAVEZ — Pepe Escobar
ASSANGE ACCUSE LA PM AUSTRALIENNE DE DIFFAMATION — RT Question More
LA VÉRITE EST MORTE, IL NE RESTE QUE LE ROUGE, LE BLANC, LE BLEU — Julian Assange

POURQUOI LES ÉTATS-UNIS DIABOLISENT LA DÉMOCRATIE DU VENEZUELA — Mark Weisbrot


DES GÉANTS DU MÉDICAMENT CONDAMNÉS A 11 MILLIARDS DE DOLLARS — Jeremy Laurence


LE MASSACRE OUBLIÉ — Robert Fisk
POUTINE OUVRE LA PORTE DE BENGHAZI À OBAMA — M.K. Bhadrakumar
FILM RACISTE : LES PROVOCATEURS SAVENT QU'IL NE FAUT PAS MÉLANGER POLITIQUE ET RELIGION — Robert Fisk
11/9 : RETOUR SUR GROUND ZERO — Pepe Escobar


WALL STREET : TOUS LES (SALES) COUPS SONT PERMISQuestions Critiques


SPÉCIAL SYRIE - IRAN

L'INTENSIFICATION DU CONFLIT À GAZA MENACE DE DÉGENÉRER EN VIOLENCE RÉGIONALE —, Victor Kotsez
L'IRAN DONNE DE NOUVEAUX SIGNES DE FLEXIBILITÉ SUR SON PROGRAMME NUCLÉAIRE — Kaveh L. Afrasiabi
APRÈS AKÇAKALE, QUE VA FAIRE ANKARA ? — Vijay Prashad

LA SYRIE ENTRE HAMA 1982 ET LE LIBAN — Victor Kotsev
Des parallèles avec la guerre civile libanaise et le massacre de Hama en 1982 se voient
de plus en plus en Syrie. Tandis qu'un processus visant à modeler des zones ethniques
homogènes en milices ethniques ressemble à ce qui s'est produit au Liban, un rapport
récemment déclassifié pourrait très bien décrire ce qui se passe aujourd'hui. Ce rapport
décrit comment les événements de 1982 ont vu les médias internationaux lancer « une campagne
de propagande inexacte en faveur de l'opposition » en plein « isolement croissant du régime ».


DISCOURS DE M. AHMADINEJAD, 67ème SESSION DE L'AG DE L'ONU — Mahmoud Ahmadinejad

LE MYSTÈRE DU GROUPE DE CONTACT SUR LA SYRIE — Vijay Prashad

INTERVIEW EXCLUSIVE DE GÜNTER MEYER : SUR LA SYRIE ET BIEN AU-DELÀ — Lars Schall
L'un des meilleurs experts européens sur le Moyen-Orient, le Professeur Günter Meyer,
traite en profondeur de la guerre civile syrienne et ses dimensions internationales
dans cette interview exclusive accordée à l'Asia Times Online. À lire absolument !


LES ALAOUITES AUSSI ONT UNE HISTOIRE À RACONTER — M.K. Bhadrakumar
UN QUARTETTE SUR LA SYRIE QUI MÉRITE D'ÊTRE ÉCOUTÉ — Kaveh L. Afrasiabi
SYRIE: LES TRACTS LARGUÉS PAR HÉLICOPTERE N'Y CHANGERONT RIEN — Robert Fisk
LA ROUTE DE LA SYRIE : DU DJIHAD À LA PRISON — Robert Fisk
DÉRAYA : COMMENT UN ÉCHANGE DE PRISONNIERS RATÉ S'EST TRANSFROMÉ EN MASSACRE — Robert Fisk
INTERVIEW EXCLUSIVE DE WALID MOUALLEM — Robert Fisk
ALEP : "UNE ARMÉE DE REBELLES ? UNE BANDE D'ÉTRANGERS !" — Robert Fisk
ALEP : "ILS NOUS TIRENT DESSUS PUIS COURENT SE CACHER DANS LES ÉGOUTS" — Robert Fisk
L'ONU ABANDONNE LA SYRIE À SON TRISTE SORT — Robert Fisk
DAMAS : VILLE DÉSERTÉE, DÉFECTION DE L'ONU ET AVIS DE TEMPÊTE — Robert Fisk
ISRAËL ATTAQUERA-T-IL L'IRAN AVANT LES ÉLECTIONS ? — Ray McGovern
TOUT CE QUE VEULENT ISRAËL ET SES ALLIÉS OCCIDENTAUX : BRISER L'IRAN — VIA LA SYRIE — Robert Fisk
LE CHINE ET LA RUSSIE MÈNENT UNE PARTIE DE BRAS FER CONTRE L'OUEST — Brendan O'Reilly
LES IRANIENS HAÏSSENT LA GRANDE-BRETAGNE, MAIS LES SANCTIONS NE SONT QU'UNE PETITE PARTIE DE L'HISTOIRE — Robert Fisk
AIEA : M. AMANO S'EN VA-T-EN WASHINGTON — Kavieh L. Afrasiabi

ISRAËL FAIT SON APPARITION DANS LE PRINTEMPS ARABE — M.K. Bhadrakumar
Dans une manoeuvre sans précédent, Shimon Pérès a supprimé l'image d'Israël ne s'identifiant pas au Printemps arabe,
en annonçant qu'il soutenait un changement de régime de régime en Syrie. Cet appel enthousiaste de Pérès est une
tentative rusée d'attiser les flammes en Syrie : en effet, rien ne vaudrait une guerre civile à la libanaise
dans laquelles les Arabes, les Kurdes et les Turcs se massacreraient les uns les autres.


L'IRAN SE BAT CONTRE LA PROLIFÉRATION NUCLÉAIRE — Kaveh Afrasiabi
La deuxième conférence internationale sur le désarmement nucléaire, accueillie par Téhéran, a été dépeinte
comme un « théâtre de l’absurde » par l’homme qui était derrière de discours tristement célèbre de George W. Bush
sur « l’axe du mal ». Les nations du Mouvement des Non-Alignés qui y ont participé ont amplement validé la tentative
iranienne de se battre dans la catégorie supérieure en vue de mettre fin à la prolifération des nations nucléaires


SYRIE EN ÉBULLITION, NAVIRE DE GUERRE AMÉRICAIN EN MER NOIRE — M. K. Bhadrakumar
Le navire de guerre américain qui flotte sur la Mer Noire est une menace sans évoque contre la Russie
pour qu’elle modère son obstination au regard du soulèvement sanglant en Syrie. Tandis que Washington
veut un changement de régime pro-occidental à Damas pour rompre l’isolement régional d’Israël, cela
pourrait annoncer la fin de la dernière base navale de la Russie en Méditerranée. Avec les intérêts
saoudiens, turcs et israéliens qui s’alignent contre lui, le Kremlin semble naviguer en eaux troubles.


MOYEN-ORIENT : LA GUERRE ÉCLATERA-T-ELLE CET ÉTÉ ? — Victor Kotsev
LA SYRIE SE DIRIGE-T-ELLE TOUT DROIT VERS LA GUERRE CIVILE ? — Robert Fisk
SYRIE : CHAQUE CONCESSION REND LE PRÉSIDENT PLUS VULNÉRABLE — Robert Fisk
LE REVIREMENT SYRIEN — Simon Tisdall

LE GOUVERNEMENT SYRIEN SE LANCE DANS LES RÉFORMES — Sami Moubayed
Dans les 72 heures qui ont suivi sa nomination, le nouveau gouvernement syrien du Premier ministre Adel Safar
a approuvé toute une série de réformes politiques. Il a levé l’état d’urgence qui était en vigueur depuis 1953
et a promulgué une loi sur les manifestations afin de réguler les troubles en cours. Ces changements créeront une Syrie
très différente de ces 48 dernières années, mais cela ne sera peut-être pas suffisant pour calmer les protestataires.



SOMMET DE L'OTAN : LE WHO'S WHO DU BANQUET DE CHICAGO : — M. K. Bhadrakumar
L'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord n'invitera pas Pierre,
Paul ou Jacques le week-end prochain à son sommet de Chicago. La question
de la guerre en Afghanistan sera au premier plan, ainsi que le « nouveau
concept stratégique » de l'alliance et l'idée forte de s'installer dans
les steppes d'Asie Centrale. Mais sans la moindre touche d'épice iranien,
la Chine et l'Inde étant absentes de la liste d'invités triés sur le volet,
et la Russie qui a retourné un niet à l'invitation, le banquet
de l'Otan sera sans nul doute une histoire sans saveur.


LA CONFUSION ENTOURE LES LIENS FRANCO-ALLEMANDS AVEC HOLLANDE — John Nyaradi
LA GRÈCE DEVRAIT SUIVRE L'EXEMPLE DE L'ARGENTINE — Larry Elliott
LA CHINE SE PRÉPARE À LA PRÉSIDENCE DE POUTINE — M. K. Bhadrakumar


AUSTÉRITÉ : MERKEL SE PRÉPARE À SUBIR UN REVERS ALORS QUE LE LAND CLÉ SE REND AUX URNES — Tony Paterson
À PRÉSENT, NOUS SOMMES TOUS DES GRECS — Rob Urie
LETTRE OUVERTE À FRANÇOIS HOLLANDE : NE LÂCHE RIEN ! — Jean-François Goulon
ÉLECTION EN EUROPE : SI LA GAUCHE NE PREND PAS LA TÊTE DE LA RÉVOLTE, D'AUTRES LE FERONT — Seumas Vilne
FRANÇOIS HOLLANDE : POURQUOI LES ALLEMANDS PEUVENT DORMIR TRANQUILLES — Ian Traynor
MERKEL PRÉVIENT HOLLANDE : L'ACCORD SUR LA ZONE EURO N'EST PAS NÉGOCIALBLE — John Lichfield
LES EUCRATES LAISSERONT-ILS HOLLANDE FAIRE QUOI QUE CE SOIT ? — Diana Johnston
PEUT-ON CROIRE À UN CHANGEMENT DE L'EUROPE ? — Pepe Escobar
ADIEU SARKO ! (MAIS LA GAUCHE N'A PAS ENCORE GAGNÉ...) — Jean-François Goulon
KADHAFI A-T-IL FINANCÉ LA CAMPAGNE DE SARKOZY ? — Margarita Bogatova & Sidelnikova Maria
QUE L'ON COUPE LA TÊTE DU ROI SARKO ! — Pepe Escobar
JEAN-LUC MÉLENCHON A CE DONT LA FRANCE A BESOIN. PAS SARKOZY ET HOLLANDE — Mark Weisbrot
FRONT DE GAUCHE et PS : QUEL PROGRAMME ENTRE "HOLLANDRÉOU" ET "MELENCHAVEZ" ? — Jean-François Goulon
L'HÉRITIÈRE DE L'ORÉAL "A DONNÉ 800.000 € À SARKOZY" — John Lichfield


AFFAIRE MERAH : LES QUESTIONS ESSENTIELLES — Jean-François Goulon
TUERIE DE TOULOUSE : L'ODIEUSE RÉCUPÉRATION ! — Jean-François Goulon


TOUT CE QUI BRILLE EST ... DU PÉTROLE ! — Pepe Escobar


Sortie le 18 janvier 2012 :


LE CONFLIT ISRAÉLO-PALESTINIEN EXPLIQUÉ SANS LANGUE DE BOIS — Philippe-Justin Schneider

PRISE DE POUVOIR À LA BCE — Mike Whitney
LE PRIX DE LA NOUVELLE DÉMOCRATIE : GOLDMAN SACHS À LA CONQUÊTE DE L'EUROPE — Stephen Foley

INTRODUIRE LE LOUP PAKISTANAIS DANS LE POULAILLER AFGHAN — M. K. Bhadrakumar


LES CORPS DE 53 FIDÈLES DE KADHAFI, "EXÉCUTÉS", ONT ÉTÉ DÉCOUVERTS... — Kim Sengupta
LA LIBYE ET LES LIMITES D'UNE INTERVENTION NOURRIE — Richard Dalton
CES ASSASSINATS NOUS RENVOIENT AUX PRATIQUES DU MOYEN-ÂGE — Anthony Clifford Grayling
LIBYE: C'EST LA GUERRE [DE] TOTAL, MONSIEUR — Pepe Escobar
LIBYE: L'HISTOIRE SE RÉPÈTE, COMME LES ERREURS COMMISES EN IRAK — Robert Fisk

LE GRAND PARI POUR SAUVER L'EURO — Ben Chu & Michael Day
L'EURO-AGONIE OU LE DÉNI DE RÉALITÉ — Jacques Myard
LE CULTE DES BANQUIERS INCOMPÉTENTS — Dean Baker
CRISE ÉCONOMIQUE : COMMENT ARRÊTER LA GANGRÈNE ?analyses
S&P ET LES USA — Paul Krugman


UNE NOUVELLE PERCEPTION D'ISRAËL — Larry Derfner
UN ÉDITORIALISTE DU JERUSALEM POST DIT QUE L'ATTAQUE TERRORISTE D'EILAT ÉTAIT "JUSTIFIÉE" — Samuel Sokol
LA BONNE PETITE GUERRE D'ISRAËL — Ramzy Baroud

PÉRÈS MÈNE DES POURPARLERS SECRETS AVEC LES PALESTINIENS DANS UN EFFORT POUR REDÉMARRER LES NÉGOCIATIONS — Akiva Eldar

ÉCONOMIE : L'ENNEMI SE TROUVE À WASHINGTON — Paul Craig Roberts

L'ADMINISTRATION CIVILE DE TSAHAL POUSSE À L'ANNEXION DE TERRES PALESTINIENNES EN CISJORDANIE — Akiva Eldar

ISRAËL NE DEVRAIT PAS LAVER LE CERVEAU DE SES ENFANTSHaaretz

SALUTATIONS DU DIRIGEANT DU HAMAS, KHALED MESHAL — Amos Harel & Avi Issacharoff

POURQUOI L'EURO NE VAUT PAS LA PEINE D'ÊTRE SAUVÉ — Mark Weisbrot

LA DETTE DE L'IRLANDE BONNE POUR LA CASSE ALORS QUE LA CRISE DE L'EURO S'ÉTEND — Michael Day

EGYPTE : LA COLÈRE MONTE À NOUVEAU PLACE TAHRIR — Robert Fisk

AUBRY RIPOSTE AUX CALOMNIES SUR INTERNET — John Lichfield

LE DERNIER VILLAGE DE PALESTINE FACE AUX BULLDOZERS — Jonathan Cook

LOBBYISTES, PRÊTS À TOUT — Pepe Escobar
Le gouvernement « rebelle » - qui s'appelle désormais, après de nombreuses permutations,
le Conseil National Intérimaire de Transition de la Libye - a embauché Patton Boggs,
l'une des premières (et des plus rentables) firmes de relations publiques à Washington,
pour les « conseiller et les aider » à... gagner la guerre - et leur permettre de mettre
la main sur les milliards de dollars du régime Kadhafi, dont les fonds sont gelés et détenus aux Etats-Unis.



la flottille de la liberté 2

LA CHARGE DU NEW YORK TIMES — Uri Avneri
JOURNAL DE LA FLOTTILLE : NAVIGUER SUR UNE COQUILLE DE NOIX ENTOURÉE DE COMMANDOS Amira Hass
LES LIENS TURCO-ISRAÉLIENS ENTRENT DANS DES EAUX INEXPLORÉES — Pierre Klochendler
PRÉPARATIFS POUR NAVIGUER VERS GAZA — Kathy Kelly


LA CRISE IRANIENNE PROCHE DE SON APOGÉE — Victor Kotsev
UNE AFFAIRE BANCAIRE "CARBONISÉE" RÉVÈLE LE DÉSACCORD US-AFGHAN — M. K. Bhadrakumar
L'IRAN SE CONSTRUIT UN "HUB" AFPAK — M. K. Bhadrakumar
AHMADINEJAD PROFITE DU RETRAIT DES AMÉRICAINS À LA CONFÉRENCE "ANTITERRORISTE" — Robert Fisk
LES GAGNANTS ET LES PERDANTS DANS L'AFGHANISTAN D'OBAMA — M. K. Bhadrakumar

UN SOMMET À TÉHÉRAN POUR CONTRER LES ETATS-UNIS — M. K. Bhadrakumar
La poussée diplomatique iranienne, visant à faire monter à bord l'Afghanistan et le Pakistan contre les Etats-Unis,
qui bénéficie déjà de la fureur de ces deux pays contre les efforts des Américains de les isoler des pourparlers avec les Talibans,
confère une plus grande importance au sommet anti-terroriste de Téhéran, auquel participera le président pakistanais
Asif Ali Zardari. Ces pays pourraient contrarier la vision US d'une domination régionale et de la partition de l'Afghanistan.


POURQUOI KARZAÏ FUSTIGE-T-IL LES ETATS-UNIS — M. K. Bhadrakumar
Les rebuffades nourries d’Hamid Karzai contre l’administration Obama devraient servir d’avertissement
que le président afghan refuse d’être le laquais des Etats-Unis, alors qu’ils font miroiter un partenariat
stratégique dans leur tentative d’installer des bases militaires permanentes en Afghanistan. Karzaï sait
qu’il peut toujours se tourner vers les puissances de la région, y compris l’Iran.


SECRET À LA FED : IL EST TEMPS DE LEVER LE VOILE ! — Mark Weisbrot
L'ANCIEN CHEF DU MOSSAD POURRAIT ENFILER LES HABITS DE SHARON — Victor Kotsev

ERDOGAN DIRIGE LA TURQUIE... ET LE PROCHE-ORIENT — M. K. Bhadrakumar
Le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, a effectué un long parcours, depuis son passé islamiste
incitant à la violence jusqu’à l’acquisition d’une stature d’homme d’Etat global, trois fois vainqueur aux élections.
Une transformation aussi fascinante que le passage de la Turquie de l’instabilité à des sommets économiques sans précédent.
Sans grand besoin de l’Europe, Erdogan peut façonner le Proche-Orient bien mieux que ne le fit Sulaiman le Magnifique.


LIBYE : LE PAYS DES MIRAGES — Victor Kotzev
Les absurdités de la guerre en Libye ont atteint un nouveau degré, avec des voix contradictoires qui rendent
très difficile de faire la part entre réalité et fantasme. Toutefois, il est clair que dans un futur prévisible,
aucun vainqueur ne sera prêt à émerger et que ce conflit s’enfoncera un peu plus dans le chaos et le carnage.


LES COLOMBES DE LA PAIX PLANENT AU-DESSUS D'ISLAMABAD — M. K. Bhadrakumar
Le Président afghan Hamid Karzai est arrivé au Pakistan samedi au milieu d’une énorme vague d’espérance que le
processus de réconciliation avec le Taliban est enfin sur la bonne voie, pouvant conduire à la paix. Le plus important
est que l’exigence de longue date d’Islamabad d’une réconciliation a désormais trouvé une acceptation quasi-complète
au sein de l’establishment américain. Cela oblige le Pakistan à faire venir le Taliban à la table des négociations.


EXCLUSIF : DES CÂBLES SECRETS DÉVOILENT LE PLAN DE BATAILLE D'ISRAËL CONTRE UN ÉTAT PALESTINIEN — Barak Ravid

LES USA INSUFFLENT UNE NOUVELLE GUERRE FROIDE — M. K. Bhadrakumar
Exactement comme le Titan Prométhée a été libéré de sa captivité, les Etats-Unis sont « libérés » de leurs chaînes
en Afghanistan et poursuivent avec une vigueur renouvelée leur stratégie eurasienne en matière d’énergie. Une
initiative russo-chinoise pour englober le Pakistan et l’Inde pourrait asséner un coup dévastateur à la poussée
des Etats-Unis, en conjonction avec le puisement dans les réserves gazières massives du Turkménistan.


LA CIBLE : SYED SALIM SHAHZAD — Pepe Escobar


STRAUSS-KAHN : UNE SAGE FAMILIALE FRANÇAISE QUI POURRAIT SE RETROUVER DEVANT LES TRIBUNAUX AMÉRICAINS — John Lichfield
DSK : LA FEMME DE CHAMBRE ÉTAIT UNE "PUTE" — Laura Italiano
LETTRE DES PROCUREURS SUR L'ACCUSATRICE DE STRAUSS-KAHNGlobal Mail and Update
L'AFFAIRE STRAUSS-KAHN SUR LE POINT DE S'EFFONDRER ?New York Times
DSK: DES 'DOUTES' QUANT À LA CRÉDIBILITÉ DE LA FEMME CHAMBREBBC News
NOUVEAU DG DU FMI : LA CHINE EST STOÏQUE, L'INDE MÉFIANTE ET LA RUSSIE ACROBATIQUE — M.K. Bhadrakumar
LA CHUTE DE DSK SIGNIFIE LA FIN DES PLANS DE SAUVETAGE — Lyndon LaRouche
SEXE, FRANCE ET QUELQUES CLÉS SUR L'ABUS DE POUVOIR — Dick Polman
DSK : DES DÉTAILS SUR CE QUI S'EST PASSÉ AU SOFITEL COMMENCENT À ÉMERGER — John Solomon
BRAFMAN À HAARETZ : STRAUSS-KAHN SERA ACQUITTÉ — Chaim Levinson
DSK : L'ESTABLISHMENT ÉLIMINE UNE MENACE — Paul Craig Roberts
DSK A-T-IL ÉTÉ VICTIME D'UN COUP MONTÉ ? — Alexander Cockburn
DSK : DEMANDE DE LIBÉRATION SOUS CAUTIONtexte intégral en français
SEXE, POUVOIR ET JUSTICE AMÉRICAINE — Pepe Escobar
STRAUSS-KAHN ET LE FMI : LA FIN DE LA RÉFORME ? — Dean Baker
NE PLEUREZ PAS POUR STRAUSS-KAHN ! — Diana Johnstone
LES BANQUIERS SE RÉJOUISSENT DES DÉBOIRES DU PATRON DU FMI — Mike Whitney
DOMINIQUE STRAUSS-KAHN : QUI PEUT LUI SUCCÉDER ? — Larry Eliott


QUI A PEUR DU LOBBY D'ISRAËL ? — Andrew Levine
QUI SE SOUCIE AU PROCHE-ORIENT DE CE QUE DIT OBAMA ? — Robert Fisk
ELARABY VIENT RENDRE-COMPTE SUR LE NOUVEAU PROCHE-ORIENT — M.K. Bhadrakumar
LE DÉSACCORD SUR LE PROCHE-ORIENT GÂCHE LA "RÉINITIALISATION" US-RUSSIE — M.K. Bhadrakumar
POURQUOI L'INDE A-T-ELLE CHOISI DE DÉCEVOIR LES ETATS-UNIS ? — Trefor Moss



©2011 Shrank - The Independent

BIENVENUE DANS LE MONDE DE L'APRÈS OUSSAMA — Pepe Escobar
BEN LADEN : UN MONSTRE QUE NOUS AVONS CRÉÉ NOUS-MÊMES — Robert Sheer

LE RÉSEAU AL-QAÏDA DE BEN LADEN EST PRÊT AU COMBAT — Syed Salim Shahzad
Après 10 ans, les Etats-Unis ont finalement eu Oussama ben Laden, dans un raid conjoint des forces
spéciales pakistanaises et américaines contre un complexe luxueux de la ville pakistanaise d’Abbottabad.
Washington en tirera un grand bénéfice politique, mais le processus de succession au sein d’al-Qaïda est
déjà en place et on peut s’attendre à d’intenses échauffourées au Pakistan.


DÉCLARATION COMPLÈTE D'OBAMA SUR LA MORT D'OUSSAMA BEN LADEN — Barack Obama

LA LUTTE CONTRE LE TERRORISME NE SE GAGNERA PAS PAR DES MOYENS MILITAIRES — Robin Cook
Ben Laden a été le produit d'une erreur de calcul monumentale de la part des agences de sécurité occidentales.
Tout au long des années 80, il a été armé par la CIA et financé par les Saoudiens qui faisaient la guerre à
l'occupation russe de l'Afghanistan. Al Qaïda - littéralement "la base de données" - était au départ le fichier
informatique des milliers de moudjahidin qui étaient recrutés et entraînés avec l'aide la CIA pour vaincre les Russes.




Un chirurgien témoigne...

Entretien avec Christophe Oberlin

GAZA ASSIÉGÉE — Silvia Cattori


LA PLANÈTE SE REBIFFE ! — Michael T. Klare
LA CRISE NUCLÉAIRE JAPONAISE SE MONDIALSE — Victor Kotsev


La réconciliation palestinienne

UNE JOURNÉE DU SOUVENIR POUR TOUS LES ISRAÉLIENS — Avirama Golan
LA RÉCONCILIATION PALESTINIENNE - UN SEUL MOT : BRAVO ! — Uri Avnery

LA RÉCONCILIATION PALESTINIENNE CRÉE UNE ONDE DE CHOC — Victor Kotsev
Le rapprochement entre le Fatah et le Hamas signale que le président palestinien Mahmoud Abbas
a choisi une voie spécifique vers l'indépendance palestinienne, abandonnant Washington pour sa trahison
sur le gel de la colonisation. Les risques d'un gambit sont élevés, avec la menace d'un isolement, alors
qu'Israël est poussé à se rapprocher des Etats-Unis. Mais Abbas a peut-être d'autres mécènes en tête,
et cet accord a des conséquences capitales potentielles pour la politique au Proche-Orient.


MESHAL À L’OCCIDENT : CESSEZ VOS TENTATIVES D’ÉLIMINER LE HAMAS, TRAITEZ AVEC NOUS !Haaretz


La grande révolte arabe de 2011

CE QUE L'OTAN INFLIGE À LA LIBYE — Patrick Cockburn

LE CASSE-TÊTE D'OBAMA AU BAHREÏN : DÉCODAGE — M.K. Bhadrakumar
Reconstituez le puzzle de la méditation sélective de Barack Obama sur le Printemps arabe et l'Iran est mis en relief
de façon saisissante. La réprimande modérée contre le prince héritier du Bahreïn fait partie d'un tableau plus large
qui laisse entendre que le président des Etats-Unis est convaincu que l'accès démocratique au pouvoir des Chiites au
Bahreïn et en Irak pourrait créer une 'fusion' afin de reverser le régime islamique à Téhéran, lequel organise déjà la résistance.


LE BAHREÏN DÉTRUIT SON PROPRE PEUPLE — Pepe Escobar

LA RUSSIE ET LA CHINE DÉFIENT L'OTAN — M.K. Bhadrakumar
Le malaise croissant provoqué par l’intervention de l’Otan en Libye, qui vise à perpétuer la domination historique
de l’Ouest sur le Proche-Orient, a suscité, le week-end dernier, l’annonce du ministre russe des affaires étrangères
disant que Moscou et Pékin agiraient de concert. Les deux pays partagent la même inquiétude sur le fait que la hiérarchie
des Nations-Unies pourrait acquiescer une invasion terrestre en Libye sans mandat du conseil de sécurité.


L'EGYPTE REMET DE L'ORDRE AU PROCHE-ORIENT — M.K. Bhadrakumar
L'étonnante réalité géopolitique du « nouveau Proche-Orient» est que l'Egypte a négocié la réconciliation surprise
entre le Fatah et le Hamas sans consulter les Etats-Unis et Israël - ou l'Arabie Saoudite. Que le Caire ait coordonné
ses efforts avec Téhéran suggère la montée en puissance durapprochement entre l'Egypte et l'Iran. Et les pires craintes
d'Israël quant à la révolution égyptienne semblent se réaliser.


L'ÉCHIQUIER SYRIEN — Pepe Escobar
L'OUEST FERME LES YEUX SUR LA RÉPRESSION AU BAHREÏNThe Independent
BAHREÏN : TERREUR SECRÈTE — Jeremy Laurance
L'IRAN LORGNE SUR UN RÔLE DE MÉDIATION AU BAHREÏN — Kaveh Afrasiabi

LA RÉPUGNANTE MAISON DES SAOUD — Pepe Escobar
En tolérant la contre-révolution de l’Arabie Saoudite contre la Grande Révolte Arabe de 2011 et la manipulation
incendiaire du sectarisme, les Etats-Unis ont détruit leur « crédibilité en matière de démocratie et de réforme ».
Quoi qu’on en dise, les actions de la Maison des Saoud sont essentiellement dictées par la peur et pourraient
conduire à la radicalisation totale de la division entre Sunnites et Chiites dans tout le monde arabe.


LIBYE : RISQUE CALCULÉ OU AVENTURE TÉMÉRAIRE ? — Mahan Abedin
MISSION CHANGEMENT DE RÉGIME — Pepe Escobar


DETTE : LE MESSAGE DE L'ISLANDE AU PORTUGAL — Nick Dearden


Les Secrets de la Réserve Fédérale

RÉSERVE FÉDÉRALE : COMMENT L'OLIGARCHIE BANCAIRE DOMINE LE MONDE — Eustace Mullins & Jean-François Goulon

LES SECRETS DE LA RÉSERVE FÉDÉRALE
Le célèbre ouvrage d'Eustace Mullins enfin traduit en français et en vente sur internet.
Préface : Michel Drac ; traduction : Jean-François Goulon ; éditeur : le retour aux sources.


Essai

LA DISPARITION DES ETATS-UNIS EN TANT QUE SUPERPUISSANCE MONDIALE — Alfred W. McCoy


L'OTAN TISSE SON RÉSEAU EN ASIE DU SUD — M. K. Bhadrakumar
Autrefois impensable, tout laisse à penser que l’engagement plus intense de l’Otan en Afghanistan et au
Pakistan accroîtra l’importance de l’alliance politique la plus puissante du monde pour façonner la
géopolitique en Asie du Sud. Une partie de ce réseau complexe qui se tisse actuellement est le rôle perpétuel
et dans les moindres détails pour la sécurité du gazoduc, qui représente le produit fini de l’invasion américaine.


L'IRAN, WIKILEAKS ET LES PAPIERS DU PENTAGONE — Kaveh L. Afrasiabi
Même limitée, la comparaison entre WikiLeaks sur l’Iran et les Papiers du Pentagone en dit long.
En effet, les Etats-Unis sont toujours aussi dépendants de la puissance dure qui les a conduit à
la guerre au Vietnam. Et, à moins que la Maison Blanche ne parvienne à se débarrasser des influences
empoisonnées proférées actuellement contre l’Iran, tout porte à croire qu’une politique confuse
similaire pourrait produire un virage vers le pire dans cette impasse nucléaire.


L'INTERÊT D'UN IRAN NUCLÉAIRE — Chan Akya
Un Iran doté de la capacité nucléaire pourrait être exactement ce qui est nécessaire pour déstabiliser
l’establishment wahhabite, réduire le soutien aux groupes extrémistes, comme al-Qaïda – et ouvrir
la voie à une nouvelle ère de démocratie dans tout le Moyen-Orient. Si la question de l’attitude
de l’Iran envers Israël peut être abordé de façon complète, un Etat chiite fort pourrait bien
convenir aux besoins stratégiques, tant de l’Ouest que de l’Asie.


MOSCOU INTERVIENT POUR CONTRER L'OTAN — M. K. Bhadrakumar
Face à ce que la Russie perçoit comme une duplicité de l’Otan, Moscou, le week-end dernier s’est servi
du sommet de l’OTSC pour montrer sa détermination à construire un regroupement pouvant contrer la projection
que l’Otan fait d’elle-même comme unique bras armé de la sécurité mondiale. La Russie et ses alliés veulent
également faire quelque chose sur ce qu’ils considèrent comme un échec de la stratégie de guerre des USA en Afghanistan.


LA GUERRE DE CORÉE - DEUXIÈME ROUND — Mike Whitney

LES DIRIGEANTS D'AL-QAÏDA ATTAQUÉS PAR LEUR PROPRE FLANC — Syed Salim Shahzad
Un nouveau livre – le premier de ce type – écrit par des hauts cadres d’al-Qaïda critique les
dirigeants du groupe, les accusant d’agir impétueusement et de refuser tout conseil. Les auteurs
suggèrent à al-Qaïda de s’ouvrir à l’intelligentsia musulmane et d’harmoniser sa stratégie avec
les mouvements islamiques traditionnels. Cela n’indique pas encore une scission, mais les
répercussions pourraient se faire sentir le long de la frontière entre l’Afghanistan et le Pakistan.


L'INDE A TROUVÉ UN CHEMIN VERS OSLO — M. K. Bhadrakumar
L'Inde a choisi de ne pas tenir compte des exhortations de Pékin de ne pas assister à la cérémonie
de remise du Prix Nobel, vendredi à Oslo, au dissident chinois emprisonné Liu Xiaobo. Elle a rejoint
les trois seuls autres pays asiatiques – le Japon, la Corée du Sud et la Thaïlande – qui ont ignoré
Pékin sur cette question. Une décision qui aura des conséquence dans la géopolitique régionale...


LES USA : DES GOSSES DANS LA CONFISERIE DE L'OTAN — Pepe Escobar

LA DROITE EUROPÉENNE CAPITALISE SUR LA CRISE — Mark Weisbrot

LA DETTE BRITANNIQUE : L'HISTOIRE INDICIBLE — Sean O'Grady

DANS L'OMBRE DU DRAGON — John Downs

LE TON MONTE ENTRE LE HEZBOLLAH ET ISRAËL — Mel Frykberg
Les tensions accrues entre les forces de maintien de la paix des Nations-Unies et les supporters du Hezbollah,
dans le sud du Liban, énervent Israël, prêt à défendre sa frontière nord, si les hostilités devaient se
déclencher. Toutefois, ce malaise pourrait être plus en relation avec le fait que Téhéran met en garde
Israël, par l’intermédiaire de son mandataire, le Hezbollah, de ne pas attaquer l’Iran.


LA RUSSIE ET LES USA DÉFILENT AU PAS POST-SOVIÉTIQUE — M.K. Bhadrakumar
Avec des soldats américains et russes qui défilent dans une parade militaire sur la Place Rouge, la mentalité
de la guerre froide devient de l'histoire ancienne. Moscou est restée calme vis-à-vis de l'influence américaine
pour démocratiser le Kirghizstan et Washington semble être optimiste concernant le soutien de la Russie à l'Ukraine
et à son économie endettée. Un changement fondamental des relations est en cours...


LE PROGRAMME NUCLÉAIRE IRANIEN A-T-IL RÉELLEMENT UNE DIMENSION MILITAIRE ? — Jean-François Goulon
LA VEUVE DE MOSHÉ DAYAN: ISRAËL NE SAIT PAS COMMENT FAIRE LA PAIX — Gideon Levy
L'INDE ET LE PAKISTAN REPRENNENT LES DISCUSSIONS... DE ZÉRO — M.K. Bhadrakumar

L'ARRESTATION D'UN DJUNDALLAH EST OPPORTUNE POUR L'IRAN — M.K. Bhadrakumar
L'arrestation spectaculaire par l'Iran du dirigeant du Jundallah arrive à un moment crucial pour Téhéran,
dans son impasse avec les Etats-Unis sur son programme nucléaire. Si Abdulmalik Rigi divulguait des détails
embarrassants sur l'implication des Etats-Unis avec ce groupe terroriste basé au Pakistan, connu pour
entretenir des liens avec al-Qaïda, les retombées pourraient affaiblir l'ensemble de la position américaine.


L'IRAN EST UNE SUPERPUISSANCE RÉGIONALE MÊME SANS ARMES NUCLÉAIRES — Zvi Ba'rel
INITIATIVE EUROPÉNNE : RECONNAISSANCE D'UN ÉTAT PALESTINIEN D'ICI L'ANNÉE PROCHAINE — Barak Ravid
RECONNAÎTRE UN ETAT PALESTINIEN SANS TARDER ! — Jacques Myard


"Personne pour jouer au tennis ?"
©2010 Dave Brown - The Independent

NETANYAHOU A AUTORISÉ L'ASSASSINAT DE DUBAÏ DÉBUT JANVIER — Yossi Melman, Barak Ravid,...
L'EXPLICATION DE LA GRANDE-BRETAGNE EST CONSTELLÉE D'INCOHÉRENCES — Robert Fisk
L'ENVOYÉ D'ISRAËL "DOIT EXPLIQUER" LES ACCUSATIONS D'ASSASSINAT — Matt Williams et Sarah Stack
LES CARACTÉRISTIQUES D'UNE OPÉRATION ISRAÉLIENNE CLASSIQUE — Ben Lynfield
LE PASSEPORT POUR LA VÉRITÉ À DUBAÏ RESTE SECRET — Robert Fisk


ASSAD ET AHMADINEJAD : "PAS QUESTION DE SÉPARER LA SYRIE ET L'IRAN — Joshua Landis
VERBATIM : BASHAR AL-ASSAD — Seymour Hersh
LE PAKISTAN LIVRE UN TALIBAN DE PREMIER ORDRE — Syed Saleem Shahzad

LA RUSSIE EST "À BORD" MAIS PAS EN LIGNE — M.K. Bhadrakumar
Le soutien de la Russie à des sanctions punitive contre l’Iran à propos de son programme nucléaire
reste incertain. Tandis qu’un accord entre Washington et le Kremlin ne peut pas être écarté,
les ventes d’armes russes à Téhéran et l’accumulation des armes fournies par les USA et Israël à
l’Europe de l’Est font partie des obstacles de l’Amérique sur son chemin vers le Conseil de Sécurité.


UN CHEF D'AL-QAÏDA LANCE UN AVERTISSEMENT — Syed Saleem Shahzad

LE VAINQUEUR RAMASSE TOUT EN AFGHANISTAN — M.K. Bhadrakumar
L’intrigue principale en Afghanistan concerne l’expansion de l’OTAN en Asie Centrale. La réconciliation
avec les Talibans est sans doute la seule option disponible pour maintenir une présence militaire à durée
indéterminée de l’OTAN en Asie Centrale, sans avoir à livrer une guerre futile. L’ascendant de forces
islamistes malléables a également son utilité pour la stratégie américaine d’isolement envers la Chine.


LA GROSSE COMBINE DE GOLDMAN SACHS — Dean Baker
WALL STREET ENTRE EN SCÈNE POUR LA MISE À MORT — Michael Hudson
UNE NOUVELLE PHASE, PAS SEULEMENT UNE AUTRE RÉCESSION — Ismaël Hossein-Zadeh
LES VELOCIRAPTORS ÉCONOMIQUES — Andrew Cockburn
WALL STREET A AIDÉ LA GRÈCE À DISSIMULER SA DETTE, ALIMENTANT
LA CRISE EN EUROPE
— Louise Story, Landon Thomas Jr. et Nelson D. Schwartz
EURO : OPÉRER À FROID ! — Jacques Myard


L'ODYSSÉE D'OBAMA AU YÉMEN VISE LA CHINE — M.K. Bhadrakumar
L’intervention des Etats-Unis au Yémen – quelle que soit la forme qu’elle prendra – n’est
pas simplement une question de traque d’al-Qaïda. La focalisation sur ce pays stratégique,
en même temps que l’engagement en Somalie et au Kenya, est une manifestation de l’alliance
intime US-indo-israélienne, qui est la réponse vigoureuse à la montée en puissance de la Chine.


LA RUSSIE, LA CHINE ET L'IRAN REDESSINENT LA CARTE DE L'ÉNERGIE — M.K. Bhadrakumar
Couverte par la cacophonie menée par les Etats-Unis à propos de la prétendue agressivité de Téhéran,
la nouvelle de l’inauguration d’un pipeline reliant la région iranienne de la Caspienne aux vastes réserves
gazières du Turkménistan est passée inaperçue. Battant l’unique superpuissance et ses alliés européens, Achgabat
a confié l’intégralité des ses exportations gazières à la Chine, à la Russie et à l’Iran. Et Téhéran
– « de plus en plus isolé » selon Washington – se retrouve au centre d’un nouvel axe économique émergent.


LA CHINE AJUSTE LES CONDITIONS DE SON ENGAGEMENT EN ASIE CENTRALE — M.K. Bhadrakumar
Lorsque le président Kazakh s’est joint aux autres dirigeants d’Asie Centrale pour faire l’éloge du gazoduc
qui acheminera le gaz de leur région vers le cœur industriel de la Chine, il venait juste de dire aux
occidentaux qui exploitent ses ressources minérales qu’ils devraient aller se faire voir ailleurs à
moins de réinvestir dans le développement de son pays. La confiance dont il fait montre est un hommage
à l’utilisation de la diplomatie minutieuse par la Chine, laquelle s’est immiscée dans « la Grande Partie »
et a détourné vers l’Est les allégeances de la région qui allaient traditionnellement vers l’Ouest.


PRÉSIDENCE EUROPÉENNE : L'ENTERREMENT BELGE ! — Jacques Myard
ARMES DE DESTRUCTION MASSIVE : ALLER AU-DELÀ DES FANTASMES — Jacques Myard
MOYEN-ORIENT LE FOUTOIR D'OBAMA — Franklin Lamb
L'EMPIRE DU MAL — Paul Craig Roberts

SAISIE D'ARMES ISRAËL CRIE AU LOUP — Sami Moubayed
Israël n’a épargné aucun effort pour porter à l’attention du monde sa saisie d’un navire
transportant des tonnes de ce qui semble être des armes iraniennes à destination du Hezbollah,
au Liban. Si l’histoire peut donner une indication, cet incident pourrait servir de prétexte
à une nouvelle guerre contre le Hezbollah, voire même une frappe contre l’Iran.


LA RUSSIE, LA CHINE ET L'INDE EMPRUNTENT DES VOIES SÉPARÉES — M.K. Bhadrakumar
Malgré ses meilleurs efforts, la Russie a échoué lors du récent sommet trilatéral à amener
la Chine et l’Inde à se mettre d’accord sur une initiative régionale commune sur l’Afghanistan.
Cet échec garantit que les Etats-Unis vont désormais faire avancer leur propre stratégie,
consistant à conclure individuellement des « marchés d’ensemble » avec ces acteurs clés.


ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE AFGHANE : DÉBÂCLE CINQ-ÉTOILES — Simon Tisdall

AFGHANISTAN L'ANGE GARDIEN DE SON FRÈRE — D.B. Grady
Hamid Karzaï compromis :Son frère est employé par la CIA

IRAN : L'HEURE DE VÉRITÉ A SONNÉ — Kavieh L. Afrasiabi
L’Iran, la Russie, les Etats-Unis et la France examinent un projet d’accord qui verrait
l’uranium iranien faiblement enrichi être traité en Russie et en France avant d’être
renvoyé en Iran pour y être utilisé dans un réacteur de recherche. Cet accord a le
potentiel de désamorcer de façon significative la crise sur le programme nucléaire
iranien, mais Téhéran prend garde à ne pas prendre de décision hâtive.


EN NE RESPECTANT PAS LA DATE LIMITE, L'IRAN POUSSE LES POURPARLERS NUCLÉAIRES AU POINT CRITIQUE — Kim Sengupta
L'ETAT C'EST MOI : LE CULTE SARKO — John Lichfield
LE DRAGON CRACHE SES FLAMMES SUR L'ÉLEPHANT — M.K. Bhadrakumar
POUTINE FIXE LA LOI POUR CLINTON — Pepe Escobar

L'INTERDICTION DES AMPOULES ÉLECTRIQUES À INCANDESCENCE
OU L'ÉCOLOGIE MÉDIATIQUE À L'ÉPREUVE DES FAITS !
— Jacques Myard

LES CRIMINELS DE GUERRE DEVIENNENT LES ARBITRES DE LA LOI — Paul Craig Roberts
LA SURPRISE D'OCTOBRE DANS LES RELATIONS US/IRAN — Kaveh L. Afrasiabi

LES TALIBAN S'Y METTENT TOUS ENSEMBLE — Syed Salim Shahzad
Dans un développement important, des commandants Taliban rivaux – dont quelques-uns parmi les plus
puissants en Afghanistan et au Pakistan – se sont mis d’accord pour coopérer dans la lutte contre
les forces de la coalition. Ils ont également décidé d’enterrer leurs divergences dans les zones
tribales pakistanaises, où les forces de sécurité et les drones étasuniens leur ont assénés de lourdes pertes.


LA DÉTERMINATION DE WASHINGTON CONTRARIE L'IRAN — Kaveh L. Afrasiabi

OBAMA LÂCHE UNE BOMBE SUR LE BOUCLIER ANTIMISSILE — M.K. Bhadrakumar
La décision du Président Barack Obama, d’abandonner les projets de longue date des Etats-Unis
de construire un bouclier antimissile au cœur de l’Europe, a ouvert un autre front politique,
alors qu’il a du mal à s’en sortir avec la guerre en Afghanistan. Moscou pèsera minutieusement
cette « ouverture » et l’Europe, l’Ukraine, la Georgie et l’Iran se recroquevilleront dans une
plus grande inquiétude pour réfléchir aux implications de ce que Obama a fait.


COMMENT LA GUERRE FROIDE A ÉTÉ GAGNÉE... PAR LES FRANÇAIS — John Lichfield
L'IRAN FRANCHEMENT OPTIMISTE EN VUE DES PROCHAINS POURPARLERS NUCLÉAIRES — Kaveh L. Afrasiabi
ISRAËL ET LE HAMAS DOIVENT RENDRE DES COMPTES — Thalif Deen

NETANYAHOU DISPARAÎT EN RUSSIE COMME PAR MAGIE — Sreeram Chaulia
La course folle top secrète de Benjamin Netanyahou en direction de Moscou le 7 septembre
serait le dernier chapitre de la saga maritime impliquant le navire russe “détourné”, l’Arctic Sea,
et sa prétendue cargaison d’armes à destination de l’Iran. Cette manœuvre a été entreprise pour
se protéger, parce que la confiance de Tel Aviv vis-à-vis de Washington s’érode rapidement.


POURQUOI LES USA ONT-ILS PEUR DE L' "AFGHANISATION" — M.K. Bhadrakumar
Le maillon le plus faible de la stratégie afghane des Etats-Unis a été sa gestion
du calcul du pouvoir à Kaboul. A présent, toute stratégie américaine pour sauver la
guerre ne peut marcher que si son axe central consiste en un gouvernement fort et
qui fait autorité à Kaboul. Autrement dit, l’ « afghanisation » signifie placer Karzai
et son équipe dans le cockpit. Tandis que Washington a son propre programme secret,
les Afghans réclament une source de pouvoir unique et identifiable.


"J'AI DIT AUX ETATS-UNIS DE PARLER AUX TALIBAN. ILS M'ONT JETÉ EN PRISON" — Kim Sengupta
11/9 → DES QUESTIONS SUPPLÉMENTAIRE — Pepe Escobar
CINQUANTE QUESTIONS SUR LE 11/9 — Pepe Escobar
IRAN : LES USA FACE À UN CHOIX DIFFICILE — Kaveh L. Afrasiabi
LES BOMBES QUE LES TALIBAN UTILISENT SONT AMÉRICAINES, PAS IRANIENNES — Gareth Porter
ET POURQUOI PAS DES SANCTIONS CONTRE ISRAËL ? — Paul Craig Roberts

LE DOSSIER SADDAM : SES DERNIÈRES INTERVIEWS

Retour sur le programme nucléaire iranien :
EN 2008, LES ALLIÉS DES ETATS-UNIS DANS LE GOLFE LEUR TOURNAIENT LE DOS — M.K. Bhadrakumar



©2009 Dave Brown - The Independent
_______________________________________________

LE JAPON À LA VEILLE D'UNE NOUVELLE ÈRE — Kosuke Takahashi

ASIE CENTRALE : LE TANGO AMERICAIN EST PLUS RYTHMÉ — M.K. Bhadrakumar
Alors qu’ils abordent la réconciliation avec les Taliban et le retour à la vie normale
en Afghanistan, les Etats-Unis ont besoin d’un axe entre l’Ouzbékistan, pour l’influence
que ce pays exerce dans le nord de l’Afghanistan, et Islamabad, qui jouerait un rôle dans
le sud et le sud-est du pays. Mais Barack Obama doit également parvenir jusqu’à la porte qui
ouvre le dialogue avec Téhéran. Il pourrait trouver la réponse dans les bazars d’Asie Centrale.


L'INTERDICTION DE VENDRE DE L'ESSENCE À L'IRAN EST-ELLE UNE ÉTAPE VERS LA GUERRE ? — Michael Klare

LA RUSSIE PARE À LA POUSSÉE DES ETATS-UNIS EN ASIE CENTRALE —M.K. Bhadrakumar
L’OTAN fait un bond vers l’Asie Centrale et Moscou s’inquiète. Au cœur de ce problème se
trouve la compétition pour l’influence dans un Ouzbékistan imprévisible. Tachkent estime que
le conflit en Afghanistan sera long et que travailler avec l’Ouest lui rapportera un capital
politique et une part de l’argent lié à la reconstruction de l’Afghanistan. Une fois
encore, en Asie Centrale, les choses ne sont pas toujours comme elles semblent.


LA CHINE TREMPE UN ORTEIL EN MER NOIRE — M.K. Bhadrakumar
La proposition audacieuse de la Chine de prendre en charge effectivement toute l’économie
moldave montre qu’elle pourrait désormais considérer l’espace post-soviétique comme son
« voisinage proche ». L’inquiétude de Pékin est palpable face à la montée des activités
militantes islamistes en Asie Centrale, et la Russie compatit entièrement.


ISRAËL SE DÉBAT AVEC LE PROBLÈME IRANIEN — Ramzi Baroud

RÉVÉLATION :
DES ATTENTATS BRITANNIQUES CONTRE L'IRAN ONT-ILS PROVOQUÉ LA CRISE DES OTAGES ?

BURQA OU NIQAB : 367 SCANDALES — Jacques Myard
LES ETATS-UNIS : ISRAËL DOIT RECONSIDÉRER LA COLONISATION — Anne Gearan
ISRAËL SE SERT D'UNE PHOTO D'HITLER POUR VENDRE L'EXPANSION DE SES COLONIES — Donald MacIntyre
À PARIS, DES FANATIQUES SIONISTES PRATIQUENT LE VANDALISME EN SÉRIE — Diane Johnstone
LA GRANDE MAISON-CLOSE SUR LE POTOMAC — Paul Craig Roberts

L'INSTANT DE VÉRITÉ POUR OBAMA À MOSCOU — M K Bhadrakumar
A travers une série de manœuvres labyrinthiques, la Russie a cherché un effet levier dans les relations
russo-américaines en offrant une plus grande coopération au Président Barack Obama sur l’Afghanistan.
Il est possible qu’à ce stade, alors que les relations d’ensemble russo-américaines oscillent vers la rupture,
la coopération dans l’Hindou Kusch puisse apporter le leitmotiv si nécessaire pour le sommet de lundi à Moscou.


SANOFI : LA VILAINE RUMEUR D'UN PROFESSEUR PEU SCRUPULEUX — Jean-François Goulon
LA BATAILLE POUR LA RÉPUBLIQUE ISLAMIQUE — Robert Fisk
OMAR BONGO : CE NÉPOTISTE CORROMPU QUI A DIRIGÉ LE GABON PENDANT 40 ANS — Daniel Howden
LES ÉLECTEURS LIBANAIS EMPÊCHENT LA PRISE DE POUVOIR PAR LE HEZBOLLAH — Robert Fisk
_______________________________________________
LE BOYCOTT FAIT DÉRAILLER LE TRAIN DE JÉRUSALEM — Jonathan Cook
VA-Z-Y BIBI, LARGUE TA BOMBE ! — Pepe Escobar
GUERRE LIQUIDE : BIENVENUE AU PIPELINEISTAN — Pepe Escobar
Ce qui se passe sur l’immense champ de bataille pour le contrôle de l’Eurasie permettra de comprendre
l’intrigue qui se déroule dans la ruée tumultueuse vers un nouvel ordre mondial polycentrique, connue
également sous le nom de « Nouvelle Partie Formidable » [New Great Game]


POURQUOI AVIGDOR LIEBERMAN EST LA PIRE CHOSE QUI POUVAIT ARRIVER AU PROCHE-ORIENT — Robert Fisk
LA MISSION MONDIALE NAUSÉABONDE DE L'OTAN — Diane Johnstone
LE RETOUR DE LA FRANCE DANS L'OTAN : L'ABANDON — Jacques Myard
LE LOBBY D'ISRAËL MIS CAUSE ALORS QU'UN DIPLOMATE CHEVRONNÉ RENONCE À UN POSTE CLÉ — Rupert Cornwell
LA SAISON DES COMPROMIS COMMENCE SUR L'AFGHANISTAN — M. K. Bhadrakumar
UNE TOURNÉE RIDICULE DE PLUS AU PROCHE-ORIENT — James G. Abourezk
LES COULISSES DE LA "GUERRE CONTRE LA TERREUR" — Pepe Escobar

LA CHINE ROMPT LE SILENCE SUR L'AFGHANISTAN — M K Bhadrakumar

LES PRÉOCCUPATIONS SÉCURITAIRES DE L'IRAN PÈSENT LOURD — Kaveh L. Afrasiabi
L'idée d'un "marchandage global" entre les Etats-Unis et l'Iran sur son programme nucléaire
dépend de l'offre par Washington d'une garantie de ne pas changer le régime et le respect
de ses frontières. Les dirigeants iraniens ont cependant des inquiétudes croissantes concernant
la situation qui se détériore au Pakistan et en Afghanistan. Tout cela présente un tableau troublant
qui opère contre le maintien à un niveau de latence du potentiel nucléaire iranien. Analyse.


L'ÉLECTION ISRAÉLIENNE BROUILLE LES PISTES POUR OBAMA AU MOYEN-ORIENT — M K Bhadrakumar

LE NOUVEAU SATELLITE IRANIEN MET LA CHINE À L'ÉPREUVE — Peter J. Brown
Lorsqu'il a lancé son petit satellite Omid début février, l'Iran a déclaré que ses intentions étaient pacifiques.
La Chine n'a rien fait pour étayer la position iranienne et le silence de celle-ci est lourd de conséqueces,
alors que les tambours de guerre israéliens se font de plus en plus bruyants. Pour Pékin, Omid représente
une rare opportunité, alors qu'elle cherche à jouer un rôle plus important sur la scène mondiale. Reportage.


LE DILEMME DES ETATS-UNIS ALORS QUE LE DOSSIER IRANIEN REVIENT SUR LA TABLE — Kaveh L. Afrasiabi
La toute nouvelle série de discussions, cette semaine, impliquant les six pays qui s’occupent du programme nucléaire iranien,
est une étape positive, même s’il existe une dissension, notamment en Allemagne, sur la meilleure façon de traiter avec l’Iran.
Cependant, cette approche multilatérale a en même temps le potentiel de faire dérailler le nouvel élan pour un dialogue direct
entre l’Iran et les Etats-Unis, une initiative qui offre le meilleur espoir de résoudre cette crise ancienne. Analyse.


BARACK OBAMA EN CAMPAGNE... CONTRE LA CRISE ÉCONOMIQUE — Jean-François Goulon
LA MORT DU LEADERSHIP AMÉRICAIN — Paul Craig Roberts
LES ETATS-UNIS DOIVENT CHANGER RADICALEMENT DE TACTIQUE AU PROCHE-ORIENT — Tony Karon
LA PATIENCE SAOUDIENNE EST À BOUT — Turki Al-Fayçal
JUSQU'À PRÉSENT, OBAMA A ÉTÉ À CÔTÉ DE LA PLAQUE SUR GAZA... — Robert Fisk
_______________________________________________

Massacres à Gaza

LE NETTOTAGE ETHNIQUE ET ISRAËL — Conn Hallinan
AMNESTY DEMANDE AUX ETATS-UNIS DE SUSPENDRE LES VENTES D'ARMES &Agreva; ISRAËL — Rory McCarthy
LE SIONISME REND-IL LÉGITIMES TOUS LES ACTES DE VIOLENCE ET D'INJUSTICE ? — Gideon Levy
ERGOGAN CLAQUE LA PORTE DE DAVOS APRÈS SA COLÈRE CONTRE SHIMON PERES — Robert Tait
REMPLIR DES CHÈQUES POUR GAZA EST FACILE, LA POLITIQUE L'EST MOINS — Chris Patten
LE RABBIN DE TSAHAL A « DISTRIBUÉ UN TRACT DE HAINE AUX SOLDATS » — Ben Lynfield
UN ASSAUT CONTRE LE PROCESSUS DE PAIX — Donald Macintyre
PRÉOCCUPATION CROISSANTE SUR LES ARMES UTILISÉE PAR ISRAËL À GAZA — Donald Macintyre
REPORTAGE DEPUIS GAZA : PIRE QU'UN TREMBLEMENT DE TERRE — Kathy Kelly
COMMENT ENFLAMMER L'ENSEMBLE DU MONDE MUSULMAN — Gabriel Kolko
LA GUERRE DE GAZA SE TERMINE EN ÉCHEC TOTAL POUR ISRAËL — Gideon Levy
MESHAL À L'OCCIDENT : CESSEZ VOS TENTATIVES D'ÉLIMINER LE HAMAS, TRAITEZ AVEC NOUS !Agences de presse
EN ISRAËL, SE DÉTACHER DE LA RÉALITÉ EST DEVENU LA NORME... — Patrick Cockburn
GAZA : "UN SOLDAT ISRAÉLIEN A ABATTU MES DEUX PETITES FILLES SOUS MES YEUX" — Donald Macintyre
BAN KI-MOON FURIEUX RÉCLAME UNE ENQUÊTE SUR LES TIRS D'ISRAËL CONTRE L'ONU — Peter Beaumont & Owen Bowcott
ISRAËL ACCUSÉ DE CRIMES DE GUERRE POUR UNE ATTAQUE CONTRE VILLAGE PALESTINIEN — Fida Qishta & Peter Beaumont
VICTORIEUX MAIS VILIPENDÉ : ISRAËL A « DÉTRUIT SON IMAGE ET SON ÂME » — Kim Sengupta & Donald Macintyre
ISRAËL ACCUSÉ DE CRIMES DE GUERRE — Donald Macintyre & Kim Sengupta
L'AXE DE L'APOCALYPSE SE RUE À L'ASSAUT DU CAMP DE CONCENTRATION DE GAZA — Aline de Diéguez
ISRAËL INTERDIT AUX PARTIS ARABES DE SE PRÉSENTER AUX PROCHAINES ÉLECTIONS LEGISLATIVESAssociated Press
ÇA SUFFIT ! LE TEMPS DU BOYCOTT EST VENU — Naomi Klein
TROIS IDÉES SIMPLES — Jean Bricmont
LE TEMPS DES JUSTES — Gideon Levy
GAZA : LA VIE ET LA MORT DE MON PÈRE — Fares Akram
DU PLOMB FONDU — Uri Avnery
L'ÉTAT ÉGYPTIEN POURRI EST TROP IMPUISSANT ET BIEN TROP CORROMPU POUR AGIR — Robert Fisk
L'AVEUGLEMENT DES DEUX CAMPS DANS CE CONFLIT SANGLANT — Robert Fisk
L'ABSENCE DE CONDAMNATION VAUT APPROBATION POUR ISRAËL — Anne Penketh
LES DIRIGEANTS MENTENT, LES CIVILS MEURENT ET LES LEÇONS DE L'HISTOIRE SONT IGNORÉES — Robert Fisk
DÉSINFORMATION, SECRET ET MENSONGES : COMMENT EST SURVENUE L'OPÉRATION CONTRE GAZA — Barak Ravid

_______________________________________________

RÉUNION DU G20 ET RETOUR SUR L'ÉLECTION DE BARACK OBAMA — Jean-françois Goulon
C'EST OBAMA QUI DEVRA PAYER POUR LES HUIT ANNÉES DE DÉLIRES BUSHIENS — Robert Fisk

ABOU HUSSEIN INVITÉ À DAMAS — Sami Moubayed
Les Syriens appellent affectueusement Barack Hussein Obama, "Abou Hussein", et ils sont impatients
que celui-ci rende visite à leur pays. Cependant, Obama devra d’abord réparer les dégâts causés par
l’administration Bush, comme, par exemple, envoyer un ambassadeur en Syrie et reconnaître que
certains problèmes au Proche-Orient ne peuvent être résolus qu’avec la coopération de Damas.


Election de Barack Obama - Réaction — Jacques Myard
LA LEÇON AMÉRICAINE — Pierre Moscovici
_______________________________________________

LA LUMIÈRE SE FAIT ENFIN SUR LA MATIÈRE NOIRE — Steve Connor
_______________________________________________

Moyen-Orient

NETANYAHOU, VAS JUSQU'AU BOUT DE TA RHÉTORIQUE ! — Gideon Levy
L'EUROPE ENTAME DES DISCUSSIONS SECRÈTES AVEC UN HAMAS "MIS À L'INDEX" — Anne Penketh

INTERVIEW EXCLUSIVE DE BASHAR AL-ASSAD — Ian Black
L’homme fort de la Syrie est prêt à encourager Obama en desserrant les deux poings. Le Président syrien Bashar al-Assad
est activement courtisé par la nouvelle administration américaine, l’UE, ainsi que les dirigeants arabes, faisant ainsi
de Damas la ville où il faut se rendre au Moyen-Orient. Interview rare et exclusive accordée au Guardian dans la capitale syrienne.


ISRAËL ASSASSINE-T-IL DES SCIENTIFIQUES NUCLÉAIRES IRANIENS ? — Yossi Melman

IRAK: LA "RENAISSANCE" DE NURI AL-MALIKI — Sami Moubayed
Une meilleure sécurité, des promesses de reconstruction, d’emplois et de meilleurs salaires,
le tout complété par une nouvelle relation de travail avec le Président Barack Obama,
pourraient expliquer pourquoi le Premier ministre Nuri al-Maliki a étonné ses détracteurs
et est sorti victorieux des élections provinciales irakiennes. La campagne laïque de Maliki
a payé et ses gains ont été réalisé aux dépens de son ancien allié Muqtada al-Sadr
et d’autres politiciens s’inspiration religieuse. Analyse.


LA REBUFFADE TURQUE CHANGE LA DONNE AU PROCHE-ORIENT — M K Bhadrakumar
Le clash en direct à Davos entre le Premier ministre turc et le président israélien
a éveillé l'imagination du monde islamique, depuis Gaza jusqu'en Turquie et en Iran.
A plus long terme, les dirigeants arabes pro-occidentaux, en particulier l'Arabie Saoudite
et l'Egypte, ainsi qu'Israël, devront sérieusement prendre en compte l'ombre que porte
de plus en plus la Turquie sur le paysage proche-oriental :
le "Néo-ottomanisme" voit la Turquie comme une superpuissance régionale


LA SYRIE REGARDE LE TERRORISME EN FACE — Sami Moubayed
Les Syriens ont été secoués d’apprendre que plusieurs membres du groupe terroriste, basé au Liban, qui a
perpétré une attaque suicide mortelle à Damas en septembre dernier étaient des Syriens. C’est la preuve
de la vulnérabilité de la Syrie au terrorisme et au fondamentalisme, et cela indique que de tels groupes
doivent avoir déjà infiltré des endroits plus vulnérables comme le Liban, l’Irak et la Jordanie.


POURQUOI LES ETATS-UNIS DEVRAIENT ÉCOUTER AHMADINEJAD — Paul Craig Roberts
DISCOURS DE MAHMOUD AHMADINEJAD - 63ème A.G. de l'ONU — Mahmoud Ahmadinejad
SORTIR DU GUÊPIER AFGHAN ! — Jacques Myard
AFGHANISTAN : C'EST À PRÉSENT LA GUERRE CONTRE L'INDE — Sudha Ramachandran
Les Taliban et le Pakistan ont nié toute responsabilité dans l'attaque suicide
dévastatrice contre l'Ambassade Indienne à Kaboul. Delhi n'en croit pas un mot.
Les Taliban ont souvent visé des programmes indiens en Afghanistan, craignant
l'influence croissante de l'Inde aux dépens du Pakistan… Analyse.


PRÊTS À REGARDER LA RÉALITÉ EN FACE VIS-À-VIS D'ISRAËL ? — Paul Craig Roberts
POURQUOI Y A-T-IL DES TENSIONS EN TURQUIE ET CE PAYS DEVIENT-IL ISLAMISTE ? — Nicholas Birch
L'IRAN S'ENVOLE EN MISSION DE BONNE VOLONTÉ — Kaveh L Afrasiabi
L'IRAN PROCÈDE À UNE DÉMONSTRATION DE FORCE — Sami Moubayed

LES ETATS-UNIS INTENSIFIENT LEURS OPÉRATIONS SECRÈTES EN IRAN — Seymour Hersh
En fin d'année dernière, le Congrès a accepté une requête du Président Bush
pour financer une escalade majeure des opérations secrètes contre l'Iran...

_______________________________________________

La Nouvelle Guerre Froide

LES ETATS-UNIS SE RAPPROCHENT D'UN BLOCUS DE L'IRAN — Kaveh L Afrasiabi

VLADIMIR POUTINE : "LA GEORGIE ?
NOUS NE POUVIONS PAS LAISSER LA RUSSIE S'EN PRENDRE UNE !"
— Mary Dejevski

L'IRAN COURTISE LA RUSSIE ET LA GAUCHE EN AMERIQUE LATINE — Kaveh L Afrasiabi
Le fossé croissant entre les Etats-Unis et la Russie fournit des options à Téhéran.
L'Iran peur chercher à neutraliser les sanctions nucléaires des Nations-Unies et
explorer une coopération stratégique avec la Russie et les gouvernements de gauche
en Amérique Latine. L'Iran peut aussi agir comme partenaire junior de Moscou,
rassemblant les pays "voyous" dans un front contre les USA


LA RUSSIE RESTE UNE PUISSANCE DANS LA MER-NOIRE — M K Bhadrakumar
En reconnaissant les républiques séparatistes géorgiennes d'Ossétie du Sud et d'Abkhazie,
la Russie gagne le contrôle de deux ports essentiels de la Mer Noire et met en échec le plan
des Etats-Unis de faire de cette mer un 'lac privé exclusif' de l'OTAN. Et, loin d'être isolée,
la Russie a désormais le solide soutien du Kazakhstan, puissance énergétique et acteur-clé
en Asie Centrale. La Chine 'comprend' également la position de la Russie.
Analyse du colossal revers des Etats-Unis.


LES PRÉJUGÉS DESTRUCTEURS DES NOUVEAUX MEMBRES DE L'UE — Mary Dejevsky
LES ÉTATS-UNIS BAFOUILLENT SUR L'ÉCHEC DE L'OTAN — Kaveh Afrasiabi
ÊTES-VOUS PRÊTS POUR LA GUERRE NUCLÉAIRE ? — Paul Craig Roberts
LES RISQUES SONT PLUS ÉLEVÉS DANS UNE NOUVELLE GUERRE FROIDE — Anne Penketh

LA CHINE RECHERCHE UNE AUBAINE AVEC LE CONFLIT CAUSASIEN — M K Bhadrakumar
Une convulsion politique de force 6 sur l'échelle de Richter produira sûrement des
secousses secondaires. Les répercussions de ce conflit dans le Caucase commencent
à se faire sentir. Il se peut que l'on dise involontairement adieu à la "guerre contre la terreur".
En tous cas, la communauté internationale a perdu de l'intérêt avec Oussama ben Laden.
Les Etats-Unis ont repéré un nouvel ennemi prometteur à l'horizon, et une guerre
absorbante, aux possibilités infinies, pourrait se présenter. — analyse.


OSSÉTIE/ANTI-MISSILES : GARDER RAISON AVEC LES RUSSES — Jacques Myard
_______________________________________________

RETOUR COMPLET DE LA FRANCE DANS L'OTAN : NON ! — Jacques Myard
LE PARADOXE RUQUIER — Jean-François Goulon
LE COMMERCE D'ESCLAVES CONDUIT À ISRAËL — Mona Alami
COMMENT SARKOZY RÉPONDRA-T-IL À LA DÉMONSTRATION DE FORCE DES TRAVAILLEURS ? — John Lichfield
ANGLO-MANIAQUE, ANGLO-PERDANT — Jacques Myard
LA NÉCESSAIRE REFONDATION DE LA GAUCHE — Jean-Luc Mélenchon & Marc Dolez
APPELEZ-MOI JACKIE... HEU! CARLA - MAIS CELA FAIT-IL DE SARKO LE NOUVEAU JFK? — John Lichfield
_______________________________________________

Les Archives du New York Times (1879-1916)

le système bancaire et monétaire au temps des Babyloniens :
UN NOUVEL ÉCLAIRAGE SUR LA COMPTABILITÉ DANS L'ANTIQUITÉarchives du New York Times
LE CRÉDIT HYPOTHÉCAIRE EST VIEUX DE 2343 ANSarchives du New York Times
DES PRÊTEURS CHEZ LES BABYLONIENSarchives du New York Times
EGIBI & CO., LES PLUS VIEUX BANQUIERS DU MONDEarchives du New York Times

Jacob Schiff - Kuhn, Loeb & Co. :
JACOB SCHIFF SE RÉJOUIT : UN GRAND ET BON PEUPLE S'EST ÉPANOUI — Jacob Schiff — archives
SCHIFF DONNE UN CONSEIL À DE JEUNES HÉBREUXarchives du New York Times

les banquiers new-yorkais et la Fed :
LA RÉSERVE FÉDÉRALE A UN AGENT À LONDRESarchives du New York Times
LES BANQUIERS NEW-YORKAIS FONT ENTRER DES ASSOCIÉSarchives du New York Times
LES 180 HOMMES QUI PESAIENT 25 MILLIARDS EN 1912archives du New York Times
_______________________________________________

L'INDE AVANCE SUR LA POINTE DES PIEDS AU NOUVEAU MOYEN-ORIENT — M K Bhadrakumar
Israël est en négociations de paix avec les Syriens et les Palestiniens
et fait allusion à la paix avec le Hezbollah au Liban. Dans ce "changement
de constellation", un nouveau Moyen-Orient lutte pour éclore. Analyse.


OLMERT JOUE AVEC LE 'DIABLE' — Simon Allison
Le cessez-le-feu négocié entre Ehoud Olmert et le Hamas, qualifié de "terroriste",
a plus à voir avec sa propre survie que l'espoir d'une paix sincère. Tout a été fait
pour que le Hamas trébuche. Cependant, Olmert pourrait-être la première victime.'


RÉPÉTITION D'ESSAI ISRAÉLIENNE "ATTAQUE CONTRE L'IRAN" — Donald Macintyre
COMMENT ISRAËL A CHANGÉ EN 15 ANS — Neve Gordon

AUX ÉLECTEURS ZIMBABWÉENS : VOTEZ MUGABE OU ON VOUS DESCEND ! — Chris McGeal
Un reportage de Chris McGreal, depuis le centre du pays, où la violence
et l'intimidation s'accroissent en vue du deuxième tour de la présidentielle.


UN JOURNALISTE DE L'A.F.P. ÉPINGLE DAN RATHER SUR LE BILDERBERG — Mark Anderson
QUELLE EST LA NOUVELLE STRATÉGIE FRANÇAISE EN MATIÈRE DE DÉFENSE ? — Anne Penketh
DÉFENSE, LIVRE BLANC : NE BAISSONS PAS LA GARDE ! — Jacques Myard
CASSE-TÊTE EUROPÉEN APRÈS LE NON IRLANDAIS — John Lichfield & Vanessa Mock
AU ZIMBABWE, L'OPPOSITION PREND LES ARMES — Parker Khesani & Claire Soares
_______________________________________________

LES ETATS-UNIS FONT CHANTER L'IRAK À HAUTEUR DE 50 MDS DE DOLLARS — Patrick Cockburn

LE PLAN SECRET DE BUSH POUR PERPÉTUER INDÉFINIMENT L'OCCUPATION DE L'IRAK — Patrick Cockburn
Un accord secret en cours de négociation à Bagdad perpétuerait indéfiniment l'occupation
militaire américaine de l'Irak, quelle que soit l'issue de l'élection présidentielle en novembre


CE TRAITÉ SOULÈVE DES QUESTIONS ÉNORMES SUR NOTRE INDÉPENDANCE — Ali Allaoui
_______________________________________________

Géopolitique de l'Energie

UN PUITS DE PÉTROLE SECRET QUI JAILLIT DANS CITIGROUP — Pam Martins
POURQUOI LE PRIX DU PÉTROLE EST-IL AUSSI ÉLEVÉ — Paul Craig Roberts
LA QUATRIÈME FLOTTE AMÉRICAINE DANS LES EAUX VÉNÉZUÉLIENNES — Nicolas Kozloff

LE COURS DU BRUT SE MOQUE DE LA RÉALITE DES CARBURANTS — F William Engdahl
La responsabilité de la brusque montée du cours du brut — près du double sur un an — a été attribuée,
entre autres, à la demande de la Chine et de l'Inde, aux contraintes sur les approvisionnement et aux
craintes terroristes. Les véritables coupables sont ailleurs, on les trouvent dans les banques et les
fonds spéculatifs, qui exercent leur influence de tout leur poids. Analyse et reportage.


L'IRAN STIMULÉ TISSE PLUS DE RELATIONS — M K Bhadrakumar
Sur le sujet concernant ceux avec lesquels il mène ses affaires en matière d'énergie, l'Iran garde
toutes ses options ouvertes. Il ne se laissera pas poussé hors du marché européen, alors que les
exportations sont la passerelle qui facilitera son intégration complète avec le monde occidental.


L'IRAN VEUT JOUER DANS LA COUR DES GRANDS — Kaveh L Afrasiabi
_______________________________________________

Conflits

BUSH MENACE L'IRAN D'UNE ATTAQUE MILITAIRE — Colin Brown
L'IRAK PREND UN VIRAGE EN DIRECTION DE TÉHÉRAN — Sami Moubayed
GAZA : MOGADISCIO OU DUBAÏ ? — Pepe Escobar
LE RÊVE LIBANAIS A FAIT LONG-FEU — Sami Moubayed
LES FAUCONS TOURNOIENT TOUJOURS AU-DESSUS DE L'IRAN — Jim Lobe
L'ARME D'AUTODESTRUCTION OCCIDENTALE : L'AVEUGLEMENT — Robert Fisk

ET LE GAGNANT EST ... LE LOBBY D'ISRAËL — Pepe Escobar
Pendant de nombreuses décennies, l'AIPAC a aidé à façonner les liens entre les Etats-Unis
et Israël, au point de visiblement maintenir sa mainmise sur le Congrès et les puissants groupes
de réflexion américains. Cette semaine, l'élite politique de Washington, y compris les trois
prétendants à la présidence, s'exprimera au cours de son rassemblement annuel. Au-delà des
relations israélo-américaines, il faut s'attendre à des indications sur 'le problème iranien'


LES SEPT PROCHAINS MOIS AU PROCHE-ORIENT — Shmuel Rosner
DESMOND TUTU APPELLE À CESSER LE BLOCUS DE GAZA — Rory McCarthy
L'OPTION INTELLIGENTE VIS-À-VIS DE L'IRAN — Zbigniew Brzezinski et William Odom

BUSH ENVISAGE UNE ATTAQUE AÉRIENNE CONTRE L'IRAN D'ICI AOÛT — Muhammad Cohen
Une source aux affaires étrangères nous a rapportés que la Maison Blanche projette
d'attaquer l'Iran dans les deux prochains mois et qu'elle est en train d'en informer les
Sénateurs. Visiblement, deux guerres ne suffisent pas à Bush alors que son dernier mandat se termine


JIMMY CARTER APPELLE LES ÉTATS-UNIS À FAIRE AMI-AMI AVEC L'IRAN APRÈS 27 ANS — Joy Lo Dico

LA POLITIQUE DE BUSH AU MOYEN-ORIENT EST EN LAMBEAUX — M K Bhadrakumar
L'échec de l'administration de George W. Bush à repousser l'influence de la Syrie et de l'Iran
au Liban paraît bien dérisoire en comparaison de l'évanouissement de son 'processus de paix
israélo-palestinien'. Encore et toujours, durant la tournée de Bush au Proche-Orient, ce qui a
émergé est le sentiment palpable que les Etats-Unis ont été quasi marginalisés du Moyen-Orient
qui est en train de prendre forme. Et la Chine a fait aussi son apparition sur l'échiquier de la région...


LES SAOUDIENS ET LES AMÉRICAINS EN LUTTE CONTRE LE DÉFI IRANIEN — M K Bhadrakumar
La réaction à l'altercation au Liban a laissé l'Arabie Saoudite (et les Etats-Unis) sans
le moindre doute qu'il n'y a pas beaucoup de preneurs dans le monde arabe pour les
complots anti-Iran et anti-Hezbollah. Ceci laisse l'administration Bush avec peu d'autre
choix que d'avoir recours à une diplomatie parallèle pour engager le dialogue avec Téhéran,
tandis que les Saoudiens, eux aussi, devront réexaminer leur position vis-à-vis de l'Iran.


MAIS OÙ S'ARRÊTERA LA FOLIE ? — Robert Fisk
ISRAËL A BESOIN D'UNE AFFECTION SANS CONCESSIONS — Jerome M. Segal
COMMENT, SOUS LA MENACE, L'IRAN RESTE CALME — Pepe Escobar
GAZA EST PROCHE DE L'EXPLOSION, PRÉVIENT L'ONU — Anne Penketh
LA GUERRE D'IRAK SE MÉTAMORPHOSE EN GUERRE D'IRAN — Paul Craig Roberts
INTERVIEW EXCLUSIVE DE ROBERT FISK — Wajahat Ali
LES TALIBAN REÇOIVENT UN COUP DE POIGNARD DANS LE DOS — Syed Saleem Shahzad

L'ASCENSION DE PETRAEUS LIBÈRE CHENEY VIS-À-VIS DE L'IRAN — Gareth Porter
La nomination du Général David Petraeus en tant que nouveau chef du Central Command,
à la place de 'l'inflexible' Amiral William Fallon, ajoute une voix véhémente au soutien
à la politique de l'administration de George W Bush vis-à-vis de l'Iran et de l'Irak. Cela
donne aussi au Vice-président Dick Cheney une plus grande liberté d'action pour exploiter,
durant les derniers mois de l'administration Bush, l'option d'une frappe aérienne contre l'Iran.


LA VÉRITABLE RAISON DE LA GUERRE D'IRAK — Paul Craig Roberts
L'AFGHANISTAN DEVIENT LE POINT DE MIRE — M K Bhadrakumar
NOTRE RÈGNE DE TERREUR, PAR L'ARMÉE D'ISRAËL — Donald Macintyre
LA ZONE C REMPLIT D'EFFROI LES PALESTINIENS, DONT LES MAISONS SONT DÉTRUITES PAR L'OCCUPANT — Rory McCarthy
LES ÉTATS-UNIS ET L'IRAN MÈNENT DES DISCUSSIONS SECRÈTES SUR LE PROGRAMME NUCLÉAIRE — Anne Penketh
LES ÉTATS-UNIS SE RAPPROCHENT D'UN DIALOGUE AVEC L'IRAN — M K Bhadrakumar
GUERRE ET PAIX, À LA MODE ISRAÉLIENNE — Sami Moubayed
_______________________________________________

La Faim du Monde

L'AUTRE CRISE MONDIALE : LA COURSE AUX BIOCARBURANTS FAIT MONTER LE PRIX DES ALIMENTS — Paul Vallely
La crise du crédit dominera la réunion du G7 de ce week-end. Mais les pays les plus pauvres
du monde font face à un problème plus urgent : le prix des aliments de base qui monte en flèche,
provoquant des émeutes et menaçant de famine des millions de personnes - reportage


ÉGYPTE : UN PAYS EN LUTTE OÙ LE PAIN EST LA VIE — Ian Black
L'INDE SE DÉBAT POUR NOURRIR UN MILLIARD DE PERSONNES — Andrew Buncombe
CRISE ALIMENTAIRE : LES PAYS RICHES ONT LA CAPACITÉ DE RÉSOUDRE LE PROBLÈME — Sean O'Grady
ILS N'ONT QU'À MANGER DE L'ÉTHANOL ! — Sharon Smith
_______________________________________________

Mai 68

LIBERTÉ ! ÉGALITÉ ! SEXUALITÉ ! PARIS, MAI 68 — John Lichfield
SIGNE DES TEMPS : LES ADAGES ET LES SLOGANS DE MAI 68 — John Lichfield
_______________________________________________

L'AFFAIRE LITVINENKO : A-T-IL ÉTÉ RÉELLEMENT ASSASSINÉ ? — Mary Dejevsky
Sa mort horrible très médiatisée a choqué le monde entier - et plongé Londres et Moscou
dans la pire crise diplomatique depuis la Guerre Froide. Mais, 18 mois plus tard,
Mary Dejevsky soutient que l'on ne nous a toujours pas tout dit sur cette histoire effrayante.

_______________________________________________

NORMAN FINKELSTEIN EXPULSÉ D'ISRAËL ET INTERDIT DE SÉJOUR — Toni O'Loughlin

LES IDÉAUX ARYENS, PAS LA GRÈCE ANTIQUE, ONT INSPIRÉ LA TRADITION DE LA FLAMME OLYMPIQUE — Andy McSmith
Il y a deux mots à répondre à ceux qui croient que la torche olympique est un symbole
d'harmonie entre les nations qui devraient rester en dehors de la politique : Adolf Hitler.


L'OMBRE DES TALIBAN PLANE SUR L'OTAN — M K Bhadrakumar
Le résultat du sommet de l'OTAN à Bucarest et de la rencontre le week-end dernier
entre Vladimir Poutine et George W Bush, à Sotchi, la station balnéaire de la Mer Noire,
peut sembler avoir été en faveur de Washington. Pourtant, l'ensemble de l'échiquier
politique s'est déplacé de façon spectaculaire.


SIGNALERONT-ILS UNE ATTAQUE CONTRE L'IRAN ? — Paul Craig Roberts
Selon le gouvernement britannique, le Général Petraeus et le gouverneur américain
de la Zone Verte à Bagdad, Ryan Crocker, présenteront un tissu de mensonges au
Congrès américain, mardi et mercredi prochains, affirmant que l'Iran attaque les
Etats-Unis en Irak, dans le but de conduire à attaquer l'Iran...


LES TALIBAN RETROUVENT AVEC PLAISIR UN VIEIL AMI — Syed Saleem Shahzad
Comme une voix sortie d'outre-tombe, le légendaire dirigeant moudjahidin afghan,
Jalaluddin Haqqani, est sorti de plusieurs années de silence pour lancer hardiment
l'offensive du printemps par les Taliban, enterrant par la même tous les doutes qui
pouvaient subsister d'une division entre sa coalition et les Taliban du Mollah Omar.

L'AUTRE GUERRE CIVILE IRAKIENNE — Pepe Escobar
L'IRAN TORPILLE LE PLAN DES ÉTATS-UNIS POUR LE PÉTROLE IRAKIEN — M K Bhadrakumar

LA RUSSIE DÉFIE LES ÉTATS-UNIS EN TERRE D'ISLAM — M K Bhadrakumar
Alors que Washington jouait presque instinctivement la 'carte islamique' contre Moscou,
la Maison-Blanche a découvert avec consternation que ce qui, dans la politique de la Guerre Froide,
avait été un atout très puissant et très fiable, ne l'est plus et, en fait, s'avère être un faux joker.

_______________________________________________
LA COMMISSION TORPILLE L'UNION POUR LA MÉDITERRANÉE — Jacques Myard
LE ROI DU BHOUTAN RENONCE À LA MONARCHIE ABSOLUE — Matthew Rosenberg
Le royaume himalayen du Bhoutan, une terre qui a fait de la promotion du bonheur son objectif suprême,
met fin aujourd'hui, avec ses premières élections parlementaires, à plus d'un siècle de pouvoir royal.
Et personne, à part le Roi qui renonce à son pouvoir, ne semble heureux de cela.


LA GUERRE DES DROITS DE L'HOMME — Jacques Myard
LE TIBET, LA CHINE ET L'OUEST : RETOUR AUX STÉRÉOTYPES — Kent Ewing

TIBET : LE DALAÏ-LAMA DÉNONCE UN "GÉNOCIDE CULTUREL" — Clifford Coonan

dossier :
LA CHINE ET L'ENFANT UNIQUE
_______________________________________________

QUEL AVENIR POUR CUBA ? — Roxanne Escobales

LA LONGUE ROUTE DU KOSOVO AU KURDISTAN — Pepe Escobar
Le soutien de Washington à la déclaration d'indépendance du Kosovo a moins à voir
avec la démocratie qu'avec un pragmatisme impitoyable. La plus grande base militaire
des Etats-Unis à l'étranger depuis la Guerre du Vietnam - le Camp Bondsteel - se trouve
au Kosovo et cette région hébergera un pipeline de 1,1 Mds de dollars qui fera venir le
pétrole de la Mer Caspienne vers les raffineries aux Etats-Unis. Les Kurdes en Irak,
pensant que le Kosovo est un précédent pour un Kurdistan indépendant, seront déçus :
l'invasion turque du nord de l'Irak, autorisée par les Etats-Unis, y a veillé...


POURQUOI TANT DE PAYS SONT-ILS OPPOSÉES À L'INDÉPENDANCE DU KOSOVO ? — Paul Vallely
L'INDÉPENDANCE DU KOSOVO MENACE LE NOUVEL ORDRE MONDIAL — Gary Leupp
RECONNAISSANCE DU KOSOVO : UNE FAUTE À NE PAS FAIRE !— Jacques Myard

TANDIS QUE SARKOZY S'ESSAYE AUX GRANDS PROJETS, LA PUISSANCE DE L'ASIE FOND SUR L'EUROPE — Pankaj Mishra

L'EMPIRE AUQUEL ON DOIT OBÉIR — Paul Craig Roberts
SELON L'OTAN : UNE ATTAQUE NUCLÉAIRE PRÉVENTIVE EST UNE OPTION-CLÉ — Ian Traynor

_______________________________________________
INDIANA JONES À LA RENCONTRE DU DA VINCI CODE — Spengler
Une copie variante du Coran, décrite au Yémen il y a 25 ans et que l'on pensait perdue dans
un bombardement britannique en 1944, a été exhumée et une controverse religieuse s'est élevée
de la tombe. Ce truc donne le vertige : universitaires astucieux, reliques anciennes, dirigeants
religieux et Nazis. C'est aussi une boîte de Pandore qui s'ouvre sur des questions profondes.


DE KANT À JOHN LENNON : UN CONTE DE NOËL — Timothy J. Freeman
_______________________________________________

APPORTER LA MORT ET LA DESTRUCTION AUX MUSULMANS — Paul Craig Roberts
LES MAINS D'ESAÜ (BUSH RENCONTRE OLMERT) — Uri Avnery

LE PAKISTAN FAIT UN PAS EN ARRIÈRE — Syed Saleem Shahzad
Pour le Pakistan, le meilleur moyen d'éviter une réaction violente des extrémistes et
d'étouffer toute discussion sur son arsenal nucléaire, tombant entre les mains des
activistes, est de se retirer des zones tribales, où son armée combat les Taliban et
al-Qaïda. Ce n'est pas ce que souhaitent les Etats-Unis… qui y perdraient un ami...


LE CAPITAINE AHAB ET LA BALEINE ISLAMIQUE — Kaveh L Afrasiabi
Le discours incessant de l'administration Bush, aggravée par "l'incident" dans le Golfe Persique,
impliquant des garde-côtes iranien et l'US Navy, a résulté sans aucun doute à des tensions
croissantes avec l'Iran. Avec cela en toile de fond, le voyage de Bush au Moyen-Orient a
pour but de faire une récolte en vue de construire une coalition contre la 'menace iranienne'.


AL-QAÏDA AU SECOURS DE L'HÉRITAGE DE BUSH — M K Bhadrakumar
Pour l'administration de George W Bush, le mieux qu'ils peuvent espérer à la suite
de l'assassinat de Benazir Bhutto est de faire porter le chapeau à al-Qaïda et de
continuer leur business. Mais les dynamiques de la région ont changé du jour au
lendemain : le Pakistan a remplacé l'Iran sur l'écran radar des Etats-Unis. Analyse


ILS N'ACCUSENT PAS AL-QAÏDA. ILS ACCUSENT MUSHARRAF — Robert Fisk

_______________________________________________

Destruction de la Planète

L'OBJECTIF FIXÉ SUR LE CO2 CONDUIRA À LA CATASTROPHE — Ed Pilkington
UNE DÉCHARGE MONDIALE QUI S'ÉTEND DEPUIS HAWAÏ JUSQU'AU JAPON — Kathy Marks & Daniel Howden

LA GRANDE QUESTION :
LE BIOCARBURANT PEUT-IL EMPÊCHER LE RÉCHAUFFEMENT
PLANÉTAIRE OU AGGRAVERA-T-IL LA SITUATION ?

dossier
— Steve Connor<

LE PLUS GRAND CRIME ÉCOLOGIQUE DE L'HISTOIRE —Cahal Milmo
L'AMAZONIE BRÛLE ET L'AMÉRIQUE DU SUD ÉTOUFFE — Daniel Howden & Jules Steven
_______________________________________________

[haut]

Elections USA 2008

AUX ÉTATS-UNIS, L'ÉCONOMIE EST DEVENUE LE POINT DE MIRE DE L'ÉLECTORAT — Jim Lobe
HILLARY, LA VA-T-EN-GUERRE — Pepe Escobar
OBAMA ET LE COMMERCE MONDIAL — Paul Craig Roberts
LA CAMPAGNE PRÉSIDENTIELLE AMÉRICAINE VU DE LA HAVANE — Fidel Castro
LE CANDIDAT INDONÉSIEN &mdash Muhammad Cohen
OBAMA ÉRODE LE NOYAU ÉLECTORAL DE CLINTON — Leonard Doyle
LE PARTI RÉPUBLICAIN A-T-IL UN ATOUT DANS SA MANCHE ? — Paul Craig Roberts
HILLARY, RENONCERAS-TU À TES LIENS AVEC MONSANTO ? — Linn Cohen-Cole
OBAMA ENFILE LE MANTEAU DE JFK DEVANT TROIS GÉNÉRATIONS DE KENNEDY — Leonard Doyle
HILLARY A-T-ELLE VRAIMENT GAGNÉ DANS LE NEW HAMPSHIRE ? — David Lindorff
POUTINE PRÉSIDENT ... DES ÉTATS-UNIS ! — Spengler
LES MARIONNETTISTES — Sean Penn
JOHN McCAIN : L'HOMME DE LA DROITE AMÉRICAINE — Paul Krugman
_______________________________________________

Autres Nouvelles du Monde

TURQUIE : GUL PROMET DE PRÉSERVER LA LAÏCITE DE L'ÉTAT — Peter Popham
BLAIR A ÉTÉ NAÏF DANS SES RELATIONS AVEC POUTINE — Colin Brown


POUR POUTINE, PAS GRAND CHOSE DE PLUS AU MENU QUE DU HOMARD — M K Bhadrakumar
BUSH-POUTINE : CE QU'ILS N'ONT PAS DIT À KENNEBUNKPORT — Spengler

dossier :
LA MACHINE À TUER — Fidel Castro
On avait annoncé que la CIA déclasseraient des centaines de pages
sur les actions illégales qui incluent des plans pour éliminer les dirigeants
de gouvernements étrangers. Cette publication a été soudainement stoppée
et reportée d'une journée. Aucune explication cohérente n'a été fournie. Il est
possible que quelqu'un à la Maison Blanche ait parcouru ces documents…

_______________________________________________

Nouvelles du Monde

AU BRÉSIL, LES CHEFS INDIGÈNES SONT ASSASSINÉS POUR LA TERRE — Natalia Viana
LE PREMIER MINISTRE TURC MENACE D'ENVAHIR LE NORD DE L'IRAK — Patrick Cockburn
LE CANDIDAT DU FMI : UN COUREUR DE JUPONS ! — John Lichfield
LE PERROQUET SIONISTE DE BFM TV — Jean-François Goulon
JAPON : TSUNAMI POLITIQUE EN VUE ! — Hisane Masaki
LA TURQUIE N'EN A PAS FINI AVEC LES KURDES — M K Bhadrakumar

LE GOUVERNEUR DU TEXAS EST CONVOQUÉ AU BILDERBERG... — Aaron Dykes

dossier :
LA RÉORIENTATION — Seymour Hersh
Le changement de cap dans la politique des Etats-Unis au Proche-Orient.
Le reportage de Seymour Hersh et l'interview d'Hassan Nasrallah du Hezbollah.


LES MENSONGES ET LES MANIPULATIONS LINGUISTIQUES DE BLAIR — Robert Fisk
LA RUSSIE ET L'UE SE LIVRENT UNE GUERRE POUR LE CONTRÔLE DE L'ÉNERGIE — Simon Tisdall
LE LINCEUL CHINOIS — Michael McCarthy et Clifford Coonan
LA VÉRITABLE HISTOIRE DE LA LIBERTÉ D'EXPRESSION EN AMÉRIQUE — Robert Fisk
_______________________________________________

document de travail :
BIENS MAL ACQUIS... PROFITENT TROP SOUVENT — Antoine Dulin
La fortune des dictateurs et les complaisances occidentales
_______________________________________________

La Résurgence d'Al-Qaïda


un dossier réalisé par Syed Saleem Shahzad :

2ème PARTIE : À LA RECHERCHE D'UN NOUVEL HABITAT EN IRAK
Ayant solidifié son leadership et développé ses soutiens financiers, al-Qaïda
se prépare pour sa prochaine grande étape : établir une nouvelle base au cœur
du Moyen-Orient, en Irak. Ce sera l'épicentre du seïsme qui nous attend...


1ère PARTIE : PRÊT POUR S'EMPARER DU MONDE
Cette année, al-Qaïda va intensifier de façon significative ses opérations dans le
monde entier, après avoir centralisé sa direction et ranimé ses soutiens financiers.
Fait décisif, al-Qaïda a développé une technologie à base de missiles et de fusées
avec la capacité de transporter des têtes chimiques, biologiques et nucléaires.

_______________________________________________
OFFENSIVE DE PRINTEMPS CONTRE CHENEY — Simon Tisdall
_______________________________________________

Vous avez dit Irréversible ?

CARBURANT VERT : LE GRAND MENSONGE — Daniel Howden
CHANGEMENT CLIMATIQUE: BUSH ACCUSÉ DE DÉFORMER LES PREUVES — Andrew Buncombe
EXCLUSIF : LE 4ème RAPPORT DES EXPERTS SUR LE CLIMAT — Steve Connor
EXXON DÉPENSE DES MILLIONS POUR NIER LE RÉCHAUFFEMENT — Andrew Buncombe & Stephen Castle

LE CHANGEMENT CLIMATIQUE FAIT COURIR DES DANGERS CATASTROPHIQUES — Steve Connor
Professeur Hawking : "Nous avons conclu que les dangers posés par le changement climatique
sont pratiquement aussi graves que ceux posés par les armes nucléaires. Ses effets peuvent être
moins dramatiques à court terme que la destruction produite par des explosions nucléaires, mais,
sur les 3 ou 4 décennies à venir, le changement climatique pourrait s'avérer catastrophique."


LETTRE ÉCRITE EN 2070 — Ria Ellwanger

CHANGEMENT CLIMATIQUE : EST-IL DÉJÀ TROP TARD ? — Andy McSmith
Augmentation des températures de 2 ou 3 degrés en 50 ans, précipitations réduites
ou inondations, dues à la fonte des glaciers. Ces problèmes seront "difficiles, voire
impossibles à inverser" à moins que le monde n'agisse rapidement. C'est l'alerte que
lance Nicholas Stern et qui, espérons-le, transformera les attitudes dans le monde !


BENGLADESH : UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT — Sabihuddin Ahmed
LE DÉSASTRE CLIMATIQUE NOUS TOMBE DESSUS - MAINTENANT — Michael McCarthy

L'ACCÉLÉRATION MASSIVE DE LA FONTE DE LA BANQUISE DÉCLENCHE
UNE ALERTE PLANÉTAIRE — Michael McCarthy et David Usborne

La fonte de l'Arctique s'accélère... la banquise disparaît plus vite que
jamais auparavant... les ours polaires sont confrontés à l'extinction...
et les climatologues américains de premier plan avertissent que nous
ne disposons que d'une décennie pour sauver la planète

_______________________________________________

Anciennes Nouvelles du Monde

AIRBUS : DU GOULAG JACOBIN AU PARADIS LIBÉRAL — Jean-Luc Mélenchon
LA CATASTROPHE À AIRBUS NE TOMBE PAS DU CIEL — Jean-Luc Mélenchon
DES MILLIERS D'ENFANTS VICTIMES DE TRAFIC SEXUEL EN GRANDE-BRETAGNE — Sophie Goodchild & Kurt Barling
LE ZIMBABWE MEURT DE FAIM ET MUGABE CLAQUE $1,2m POUR SON ANNIVERSAIRE — Basildon Peta
LES MÉDIAS AU SERVICE DE LA DÉSINFORMATION ET DE LA PROPAGANDE — Jean-François Goulon
APRÈS LE DÉSASTRE EN IRAK, BUSH SE TOURNE VERS L'ALGÉRIE — Leonard Doyle
MERKEL PART À LA RECHERCHE D'UN NOUVEAU MIRACLE ALLEMAND — Simon Tisdall
DES JUIFS BRITANNIQUES ROMPENT AVEC LEUR CONSEIL REPRÉSENTATIF — Martin Hodgson
GORBATCHEV DE RETOUR SUR LA SCÈNE INTERNATIONALE... — Andrew Osborn
_______________________________________________

Les Crimes de Guerre d'Israël

ISRAËL : LE MYSTÈRE DE LA BOMBE SECRÈTE À L'URANIUM — Robert Fisk
Israël a-t-il utilisé une nouvelle arme secrète à base d'uranium dans le Sud-Liban cet été ?
C'est ce que semblent prouver les échantillons de terre collectés sur deux cratères causés
par des bombes, à Khiam et à At-Tiri, dans le Sud-Liban. Un laboratoire britannique a trouvé
un taux d'isotopes radioactifs de 108, indiquant la présence d'uranium enrichi. Pour éviter
une possible épidémie de cancers, il faudra peut-être décontaminer toute la région...


ISRAËL ADMET L'USAGE DE BOMBES CHIMIQUES AU LIBAN — Helen McCormack
reportage : MARWAHIN, 15 JUILLET 2006 : ANATOMIE D'UN MASSACRE — Robert Fisk
CRAINTES D'INCULPATION POUR CRIMES DE GUERREHaaretz éditorial
HUMAN RIGHTS WATCH : ISRAËL A COMMIS DES CRIMES DE GUERREAgences de presse
_______________________________________________
RÉCOLTE AMÈRE - COLONISATION - PRISONNIERS — Akiva Eldar
LA COLONISATION PAR ISRAËL PROGRESSE EN TERRE ARABE — Amos Harel
LES ISRAÉLIENS OUBLIENT QU'ISRAËL EST UNE SUPERPUISSANCE ARMÉE — Amira Hass
L'ETAT PEUT HARCELER LES PALESTINIENS, PAS LES COLONS — Amira Hass
AIR CONDI — Gideon Levy

LES TALIBAN PRÉPARENT UNE 'INTIFADA ISLAMIQUE' — Syed Saleem Shahzad
Avec l'hiver, les combats vont se calmer. Les Taliban vont tranquillement
préparer leurs plans pour la reprise des hostilités au printemps prochain.
Prochaine étape : une 'Intifada islamique' sur tout l'Afghanistan. Interview
exclusive (et effrayante) de Haq Yar, membre du haut-commandement Taliban


PARTI UNIQUE ET PRESSE CONTRÔLÉE MENACENT LA LIBERTÉ ET LA DÉMOCRATIE — Paul Craig Roberts
Après les lois liberticides votées par le Congrès des Etats-Unis, Bush, Cheney et
leur clique essayent d'élargir la définition de terroriste pour inclure tous ceux qui
critiquent franchement la guerre d'Irak de Bush. Le président américain vient de
déclarer que les détracteurs, qui affirment que la guerre d'Irak a rendu les USA
moins sûrs, embrassent la 'propagande de l'ennemi'. Plongeon dans l'Etat policier...


analyse : ESSAIS NUCLÉAIRES : LA CORÉE DU NORD DICTE LA LOI — Donald Kirk
analyse : POURQUOI L'OTAN NE PEUT PAS GAGNER EN AFGHANISTAN — M K Bhadrakumar
ÇA A MARCHÉ : LES PALESTINIENS S'ENTRETUENT ! — Amira Hass
L'INDUSTRIE DE L'ARMEMENT SE MOQUE DES LOIS SUR L'EXPORTATION — Kim Sengupta et Jerome Taylor
ISRAËL NE VEUT PAS DE LA PAIX AVEC LA SYRIE — Gideon Levy
PROCHE-ORIENT : N'EST-IL PAS DÉJÀ TROP TARD ? — Jacques Myard
_______________________________________________

Reportage

MAHMOUD ET MOI — Hooman Majd
Le traducteur d'Ahmadinejad, nous raconte par le menu les trois jours qu'il a passés
avec le président iranien, du 19 au 21 septembre 2006. Son discours à l'ONU, les
rencontres avec les journalistes et, surtout, la rencontre très privée avec une poignée
d'expatriés iraniens triés sur le volet, ainsi que le dîner de gala donné le jeudi soir,
pour les expatriés iraniens de New York et du New Jersey acquis à sa cause.

La Crise qui se Profile

L'ENVIE D'ATOMISER L'IRAN DÉMANGE-T-ELLE L'ADMINISTRATION BUSH ? — Paul Craig Roberts
Les néocons prétendent que les armes nucléaires tactiques sont nécessaires
pour détruire les installations souterraines de l'Iran. Des organes d'information
crédibles ont rapporté que les groupes étasuniens d'attaque navale ont reçu
"des ordres pour se préparer à se déployer". Cela les placerait en
stationnement au large de l'Iran d'ici au 21 octobre prochain.

_______________________________________________

Coup dur pour Bush à l'ONU

LA RÉUNION DE L'ONU S'EST TRANSFORMÉE EN FESTIVAL D'ANTI-AMÉRICANISME — David Usborne
MUSHARRAF : LES USA ONT MENACÉ DE BOMBARDER LE PAKISTAN APRÈS LE 11/9 — David Usborne
L'ONU ATTAQUE LES ETATS-UNIS POUR SON RAPPORT SUR L'IRAN — David Fickling

>>>> discours des chefs d'Etat, 61éme AG de l'ONU >>>>
Hugo Chavez, Mahmoud Ahmadinejad, Evo Morales,
Lula da Silva, George Bush, Tzipi Livni, etc.

Le Clash des Civilisations

COMMENT ISRAËL MANIGANCE LE CLASH DES CIVILISATIONS — Jonathan Cook

SEULE LA RAISON PEUT VAINCRE L'INTOLÉRANCE — Will Hutton
La réaction aux remarques du Pape sur l'Islam démontre que la coexistence
entre les grandes religions reste toujours hors de portée. Comment peut-on
réconcilier le royaume de la foi avec celui de la raison, surtout si l'on tient
compte que la raison dépasse l'étendue des capacités humaines ?


INSULTES PAPALES : UNE PROVOCATION BAVAROISE — Tariq Ali
_______________________________________________

FINUL : DES TROUPES ISRAÉLIENNES VIOLENT LA LIGNE BLEUEagences
JAPON : UN FAUCON NOMME UN NOUVEAU GOUVERNEMENT CONSERVATEUR — David McNeil
THAÏLANDE : CHUTE D'UN AUTOCRATE MILLIARDAIRE — Jan McGirk
OGM : L'OPÉRATION DE CAMOUFLAGE — Geoffrey Lean
L'ARMÉE AMÉRICAINE ET SON CULTE DE LA CRUAUTÉ — Robert Fisk

OBLIGER ISRAËL À RECONNAÎTRE SA RESPONSABILITÉ — James Bowen
James Bowen répond à un article paru dans Haaretz, qui diffame les Républicains
irlandais en les accusant d'antisémitisme. Il démontre les liens particuliers qui ont
uni les Juifs irlandais à la révolution d'indépendance. Il explique aussi l'action à
l'échelle mondiale destinée à obliger Israël à reconnaître sa responsabilité


JOHN LENNON ET LA POLITIQUE D'EXPULSION : DE NIXON À BUSH — Jon Wiener
Le nouveau documentaire 'The U.S. vs. John Lennon' raconte la métamorphose
de John Lennon, garçon charmant aux cheveux longs devenu militant anti-guerre,
et rappelle les faits concernant la campagne de Richard Nixon pour l'expulser en
1972, et le réduire au silence en tant que voix du mouvement de la paix.


>>>> SPECIAL 11 SEPTEMBRE >>>>

BOUCHER LES TROUS DANS LE RÉCIT SUR LE 11/9 — Robert Scheer


La Trêve entre les Taliban et le Pakistan

PAKISTAN : AU REVOIR L'AMÉRIQUE, BONJOUR AL-QAÏDA — Syed Saleem Shahzad
La trêve avec le Nord-Waziristân crée le potentiel pour que les relations entre
Islamabad et Washington se dégradent au-delà d'un point de non-retour. On
s'attend à ce que le Mollah Omar annonce le rétablissement de l'Emirat Islamique
d'Afghanistan. Après, commencera une grande poussée vers Kaboul...


AFGHANISTAN : LA GUERRE CONTRE LES TALIBANS
" ENGENDRE MISÈRE ET FAIM " — Kim Sengupta

Deux rapports, qui viennent de sortir, critiquent vivement la politique US
et britannique qui supprime les moyens d'existence à de nombreux paysans.
Pendant ce temps, les Taliban signent un accord de paix avec le Pakistan...

La Destruction Programmée de Gaza

GAZA SANS UNE COMPLÈTE PUISSANCE ÉLECTRIQUE PENDANT UN AN — Gideon Levy
LE GOUVERNEMENT DE VOLEURS LEUR MANQUE ! — Amira Hass

GAZA SE MEURT — Patrick Cockburn
Le siège de l'enclave palestinienne par Israël est tellement rigoureux que
son peuple est au bord de la famine. Ici, sur les rives de la Méditerranée, se
déroule une grande tragédie que le monde ignore, parce que son attention a
été détournée par les guerres au Liban et en Irak.

La Convention des Musulmans Américains à Chicago

L'EX-PRÉSIDENT IRANIEN :
L'AGRESION AMÉRICAINE ALIMENTE L'EXTRÉMISME

par Robert Fisk
Ce week-end, s'adressant à 15.000 Musulmans américains, Mohammed Khatami
a aussi clairement attaqué l'influence du lobby politique d'Israël aux Etats-Unis :
" Malheureusement, nous assistons à l'émergence d'une politique qui cherche à confisquer
l'opinion publique afin d'exploiter toute la grandeur de la nation américaine et des Etats-Unis..."


ÊTRE À LA FOIS AMÉRICAIN ET MUSULMAN :
SIX MILLIONS DE PERSONNES EN QUÊTE D'IDENTITÉ

par Robert Fisk
Hommes d'affaires de Seattle, étudiants à Harvard ou femmes au foyer de Miami...
On se demande bien à quoi d'autre pouvait s'attendre Robert Fisk en se rendant à la
convention annuelle des Musulmans américains, à Chicago...

La Vie et les Crimes de Rupert Murdoch

LES VICTIMES DE RUPERT MURDOCH — Richard Neville
L'une des premières mesures dans la campagne du Troisième Reich pour
gagner les cœurs et les esprits du peuple allemand fut d'attaquer les juges.
Une autre mesure consista à consolider les médias et la troisième mesure :
attiser les flammes de la peur. Méfiez-vous du Goebbels mondial !


Fusion Suez/GDF

INTERVENTION DE CHRISTIAN BATAILLE À L'ASSEMBLÉE NATIONALE
INTERVENTION DE JACQUES MYARD À L'ASSEMBLÉE NATIONALE
LA FUSION SUEZ-GDF N'EST PAS RÉALISÉE POUR LE BIEN DE GDF ! — Philippe-Justin Schneider
QU'EST CE QUE LA MAÎTRISE ABSOLUE DU SECTEUR DE L'ÉNERGIE ? — Philippe-Justin Schneider
ENTRETIEN AVEC THIERRY BRETON — Jacques Myard


UNE MANIPULATION FANTASMÉE — Bruno Stevens
Dans une tribune intitulée «Guerre, mensonge et vidéos», Shmuel Trigano,
président de l'Observatoire du monde juif, accusait les médias arabes de réactiver
le mythe antisémite du «Juif tueur d'enfant», et les médias occidentaux de gober
passivement ce type de représentation. Bruno Stevens, reporter-photographe de
guerre présent sur tous ces fronts, lui répond...


SIONISME, ANTI-SIONISME — Jean-François Goulon
LA PENTE SAVONNEUSE DE L'EXPULSION — Amira Hass
TONY BLAIR : LES ENFANTS À PROBLÈMES SERONT CIBLÉS DÈS LA NAISSANCE — Andrew Grice

reportage : NUCLÉAIRE IRANIEN : LA PUISSANCE ET LE PEUPLE — Simon Tisdall

LES PEURS AMÉRICAINES DE LA "MENACE" IRANIENNE — Rupert Cornwell
DAN HALUTZ PRÉPARE LA GUERRE CONTRE L'IRAN — Aluf Ben

L'AILE GAUCHE DU LABOUR RÉCLAME LA DÉMISSION DE BLAIR — Colin Brown
JE PERSISTE ET SIGNE &mdash Harry Cohen
LES TRAVAILLISTES SONT D'ACCORD : BUSH EST DE LA MERDE &mdash The Independent
JOHN PRESCOTT : BUSH EST DE LA MERDE ! — Colin Brown

>>>> LA GUERRE AU LIBAN ET À GAZA >>>>

dossier : PROCHE-ORIENT : UNE DIPLOMATIE DE GANGSTERS — Tom Barry

LIBÉREZ-LES MAINTENANT ! — Gideon Levy
UNE COMMISSION POUR ENQUÊTER SUR L'OCCUPATION — Danny Rubinstein
LES TÉNÈBRES DE GAZA — Gideon Levy
MOUBARAK CONFIRME LES NÉGOCIATIONS EN COURS POUR LIBÉRER SHALIT — Yoav Stern
LE POIDS DE LA COLLABORATION — Amira Hass
Y'EN A MARRE DES PLEURNICHEURS ! — Gideon Levy
LE HEZBOLLAH GAGNE LA RECONNAISSANCE DES CHIITES MÉCONTENTS — Robert Fisk
MASSACRE DE MARJAYOUN : QUI EN PORTE LA RESPONSABILITÉ ? — Robert Fisk
LA DOULEUR DU LIBAN GRANDIT D'HEURE EN HEURE — Robert Fisk
FACE AUX MENSONGES DE BUSH, C'EST À ASSAD QU'IL REVIENT DE DIRE LA VÉRITÉ — Robert Fisk

LE DÉSERT DE CADAVRES PRIS AU PIÈGE TÉMOIGNE DE L'ÉCHEC D'ISRAËL — Robert Fisk
BUSH A AIDÉ ISRAËL À ATTAQUER LE LIBAN — Dan Glaister
C'EST MAINTENANT QUE LA VRAIE GUERRE COMMENCE — Robert Fisk
METTRE FIN AU CAUCHEMAR NÉOCONSERVATEUR — Daniel Levy
CONSEIL RABBINIQUE (YESHA) D'ISRAËL : IL N'Y A PAS DE CIVILS INNOCENTS — Khaled Amayreh
L'ATTAQUE D'ISRAËL SUR LE LIBAN ÉTAIT PRÉMÉDITÉE — Gorge Monbiot
LES DROGUÉS DE GUERRE — Uri Avnery


Ehoud Olmert et Amir Peretz, criminels de guerre

UNE GUERRE POUR L'IMMOBILIER — Gideon Levy
analyse : RÉSOLUTION DE L'ONU SUR-MESURE POUR ISRAËL — Aluf Benn


Dan Halutz, criminel de guerre - Tzipi Livni, complice (?) des criminels de guerre

AIMEZ VOS VOISINS ! — Adina Saperstein
LA GUERRE SECRÈTE D'ISRAËL — Anne Penketh
L'IRAN AVERTIT L'OCCIDENT : IGNOREZ-NOUS À VOS RISQUES ET PÉRILS — Simon Tisdall & Ewen McAskill
HEZBOLLAH - HAMAS - ISRAËL : CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR — Alexander Cockburn
_____________________
YO, BLAIR ! ENTENDU PAR HASARD AU G8 ...
AL-NAKBA OU LA CATASTROSPHE PALESTINIENNE, HIER ET AUJOURD'HUI — Sandy Tolan


©2006 Martin Rowson - The Guardian

analyse : L'ERREUR FATALE DE BUSH — Jonathan Freeland
LA MORALITÉ N'EST PAS DE NOTRE CÔTÉ — Ze'ev Moaz
_____________________
CONFÉRENCE EXTRAORDINAIRE DES PRÉSIDENTS DU PARLEMENT EUROPÉEN — Marc Tarabella
PROCHE-ORIENT : SORTIR DE LA CRISE — Dominique Strauss-Kahn
ISRAËL A-T-IL PERDU LA RAISON ? — Jacques Myard
LA BRUTALITÉ INSENSÉE DE L'ÉTAT ISRAÉLIEN — Kathleen Christison

>>> mexique : La démocratie remise en question >>>

" PINCHE INDIOS ! " - ENFOIRÉS D'INDIENS ! — John Ross
Le ton monte au Mexique après le vol de l'élection du 2 juillet. Felipe Calderon
a été désigné vainqueur au détriment d'AMLO, alors qu'en recomptant 10% des
bulletins, son avance initiale de près de 500.000 voix a fondu à 5.000. John Ross
nous explique que le racisme de la société mexicaine est au coeur du problème...


LETTRE D'AMLO AUX MEXICAINS — Andres-Manuel Lopez-Obrador
POURQUOI LES AMÉRICAINS ONT BESOIN D'AMLO — Laura Carlsen
MEXIQUE : FRAUDE ÉLECTORALE ET SOULÈVEMENT POPULAIRE — Roger Burbach
L'OMBRE DE 88 — Luis Hernández Navarro
ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES MEXICAINES : LE JOKER — John Ross
FÊTE DU TRAVAIL : UN JOUR SANS LES MEXICAINS ? — John Ross

>les uns et les autres >

DANS LA COUR DE CARLA BRUNI — Angelique Chrisafis
LA VIE ET LES AMOURS DE CARLA BRUNI — John Lichfield
Mick Jagger, Eric Clapton et Donald Trump ont été subjugués
par le mannequin-devenue-chanteuse. Et à présent, il semble
que le Président français soit tombé sous son charme. Reportage


LE FIDEL CASTRO QUE JE CROIS CONNAÎTRE — Gabriel García Márquez
MARIO VARGAS LLOSA : J'AI HONTE D'ÊTRE L'AMI D'ISRAËL — Gideon Levy
GORE VIDAL SUR L'ITALIE, L'IRAK ET POURQUOI IL DÉTESTE BUSH — Peter Popham
TAHAR BEN JELLOUN : LE MAROC LUI COLLE À LA PEAU — Gerry Feehily

>> amériques

CHAVEZ À AHMADINEJAD : LE VENEZUELA EST AVEC L'IRAN EN TOUTES CIRCONSTANCESLa Jornada (Caracas)
QUI EST ALVARO URIBE VELEZ ? — José Steinsleger
ONU : LE CHILI REFUSE DE CÉDER À BUSH — Roger Burbach
LE DÉFENSEUR IMPÉRIAL DES DROITS DE PROPRIÉTÉ — Roger Burbach
GEORGE BUSH EST LE DOCTEUR FOLAMOUR — John Blair
LES USA DÉPLACENT LEUR POIDS DIPLOMATIQUE — Ewen McAskill
DIPLÔMÉS CONTRE OLIGARQUESPaul Krugman
LE NÉOCONSERVATISME EST DEVENU INSUPPORTABLE — Francis Fukuyama

>> proche-orient - région du Golfe

dossier :
RÉTABLIR LA VÉRITÉ SUR LE HAMAS — Jennifer Loewenstein

LES CASQUES BLEUS FRANÇAIS À ONT BIEN FAILLI TIRER SUR UN AVION ISRAÉLIENThe Associated Press
LES USA ACCUSENT LA SYRIE ET L'IRAN DE PRÉPARER UN COUP D'ETAT AU LIBAN — Anne Penketh et Andrew Buncombe
L'ASCENSION D'UN FACHO QUI PREND EXEMPLE SUR POUTINE — Jonathan Steele
AVIGDOR LIEBERMAN EST PIRE QUE JÖRG HAIDER — Akiva Eldar
LE DRAPEAU NOIR — Gideon Levy
UNE GUERRE RIDICULE CONTRE LES DIFFÉRENCES — Meron Benvenisti
EHUD OLMERT : PRIS EN OTAGE PAR SES ÉMOTIONS — Akiva Eldar
PARLER AU HAMAS — Alastair Crooke
LORSQUE LES TUERIES ISRAÉLIENNES NE COMPTENT PAS — Tanya Reinhart
CHEIK HASSAN YOUSSEF : NOUS PARLERONS AVEC ISRAËL — Avi Issacharoff
OLMERT : JE NE DIVISERAI PAS JÉRUSALEM... —Aluf Benn
LE PROBLÈME N'EST PAS QUE LE HAMAS RECONNAISSE OU NON ISRAËL — Henry Siegman
LA LETTRE D'AHMADINEJAD À BUSH — Simon Tisdall
AHMADINEJAD ÉCRIT À GEORGE BUSH
L'ARMÉE US MONTE EN ÉPINGLE LE RÔLE DE ZARKAOUI — Thomas Ricks
analyse : GAGNER DU TEMPS — Ze'ev Schiff

>> europe

analyse : L'EUROPE SENS DESSUS DESSOUS — Robin Niblett

PROCHE-ORIENT : PALABRES EUROPEENNES ! — Jacques Myard
HUGO CHAVEZ : CONFÉRENCE DE PRESSE DU 15 MAI 2006 À LONDRES
CONSEIL EUROPÉEN : INTERVENTION d'Ernest-Antoine Seillières
LE PARLEMENT EUROPÉEN RELAIE LA MOBILISATION DES FORCES SOCIALES — Gilles Savary

[haut]

>> allonz'enfants !

WATERGATE SUR SEINE — Jean-François Goulon (adaptation libre)
UNE CAUSE PERDUE — Marcel Berlins
POURQUOI LES FRANÇAIS SONT-ILS SI PRESSÉS D'EN DÉCOUDRE DANS LA RUE ? — Stuart Jeffries
LES SYNDICATS FONT MONTER LA PRESSION SUR VILLEPIN — John Lichfield
OUTREAU : VERS UNE MISE AU PAS DES JUGES D'INSTRUCTION ? — Arnaud Montebourg
FINKIELKRAUT : QUELLE SORTE DE FRANÇAIS SONT-ILS ? — Dror Mishani et Aurelia Smotriez
L'EXPLOSION DES BANLIEUES — Naima Bouteldja

Comment Perdre la Guerre Contre la Terreur

Les gouvernements occidentaux sont déconnectés des principaux courants
politiques au Proche- et au Moyen-Orient. Les Etats-Unis et leurs alliés ont
surestimé la force d'Allaoui en Irak, ils ont été 'assommés' par la victoire du
Hamas en Palestine et ont été surpris par l'accord Aoun-Nasrallah au Liban.
Ils n'avaient pas la moindre idée de ce qui se passait dans cette région...
Dossier en cinq parties de Mark Perry et Alastair Crooke

1 - PARLER AUX "TERRORISTES"
Une délégation regroupant d'anciens diplomates, d'anciens officiers des services de
renseignement et des experts du Proche- et du Moyen-Orient ont rencontré, entre
aôut 2005 et févr. 2006, des dirigeants du Hezbollah et du Hamas. Compte-rendu.


2 - REMETTRE LA VICTOIRE AUX EXTRÉMISTES
La question de la légitimité est importante parce que, pour les démocraties, la légitimité
n'est pas conférée, elle se gagne dans les urnes. Le Hamas et le Hezbollah accueilleraient
favorablement un dialogue avec l'Ouest, pas parce que cela leur confèrerait la 'légitimité'
— ils l'ont déjà — mais parce qu'un tel dialogue permettrait de différencier les mouvements
islamistes qui réprésentent un électorat de ceux (tel al-Qaïda) qui ne représentent personne.


3 - ÉCHANGE DE RÉCITS
Quand les Etats-Unis et leurs alliés abordent l'Islam, ils le font non pas pour le comprendre,
parler avec lui ou l'écouter, mais pour l'interpréter et le traduire d'une façon conforme aux
intérêts américains. Alors que pour l'élite politique la plus importante et la plus influente de
l'Islam, parler et écouter est une stratégie centrale pouvant conduire à la désescalade de la
confrontation avec l'Occident. L'Islam politique n'aurait-il rien à dire qui mérite d'être écouté?

>> terrorisme + services secrets = al-qaïda ?

essai : LES NOMBREUX VISAGES DE SAID CHEIKH — Paul Thompson
En lisant cet essai, vous comprendrez à quel point les attentats du 11 septembre
sont bien autre chose que ce que l'on nous dit. L'histoire de Saïd Cheikh permet
d'expliquer de nombreux mystères qui entourent le 11/9. Vous ne verrez plus
Al-Qaïda de la même façon ! Chapitre 1er : l'ISI, le gourvernement invisible...


L'ABERRATION DE LA GUERRE CONTRE LE TERRORISME — George Soros
LE TERRORISME INTERNATIONAL N'EXISTE PAS — Général Léonide Ivashov

>>>> LE COMPLOT À LA TERREUR LIQUIDE >>>>

LE MENSONGE DES ATTENTATS À L'EXPLOSIF LIQUIDE — James Petras
ONZE INCULPÉS DANS UN COMPLOT QUI FAIT PSCHITT ! — Kim Sengupta

[haut]

>> archives >> dossiers

PROJET POUR UN NOUVEAU SIÈCLE AMÉRICAIN (Project for a New American Century)
LES ORIGINES DU CONFLIT ISRAÉLO-PALESTINIEN – collectif
LA CONSTITUTION IRAKIENNE : UN RÉFÉRENDUM POUR UN DÉSASTRE — Phillis Bennis
LE PROGRAMME HAARP — Luc Mampaey
LA RUSSIE ET LA QUESTION NUCLÉAIRE IRANIENNE — Vladimir A.Orlov et Alexander Vinnikov

>> troisième guerre mondiale : la montée des enchères

UN ROULEMENT DE TAMBOUR QUI SONNE FAMILIER — Simon Tisdall
IRAN : SI LES USA NOUS ATTAQUENT, NOUS BOMBARDERONS DIMONA — Yossi Melman
PERDUS EN PLEINE TEMPÊTE, AU MOYEN-ORIENT — Simon Tisdall
L'APPEL MONDIAL AUX ARMES DE DONALD RUMSFELD — Simon Tisdall
EN CAS DE SANCTIONS L'IRAN POURRAIT FERMER LE DÉTROIT D'ORMUZ — Yossi Melman

>> l'affaire des caricatures de Mahomet

L'AFFAIRE DES CARICATURES A-T-ELLE ÉTÉ MONTÉE PAR LES NÉOCONS ? — Jean-François Goulon


Google
tout le webQuestionsCritiques

10 BONNES CHOSES POUR UNE NOUVELLE MAUVAISE ANNÉE — Medea Benjamin

>> archives >> éditos

>> LA PAGE DE JUDE WANNISKI
>> LA PAGE DE PAUL KRUGMAN


L'INTERVIEW PERDUE DE JOHN LENNON (1971) — Tariq Ali et Robin Blackburn

> OPA sur la planète

L'OBSERVATEUR BRITANNIQUE SUR LE CLIMAT DIT : AGISSEZ MAINTENANT ! — Ben Padley
LES IMPORTATIONS D'ACAJOU ANÉANTISSENT LES TRIBUS PÉRUVIENNES — Andrew Buncombe
LA REVANCHE DE GAIA — James Lovelock
L'ENSOLEILLEMENT ENSEVELI — Jeffrey Dukes
LA REINE D'ANGLETERRE A DIT : LES USA DOIVENT AGIR POUR LE CLIMAT — Mark Townsend et Gaby Hinsliff

> spécial sharon

UN NAPOLÉON MADE IN ISRAËL — Uri Avnery
CE QUE SHARON AVAIT EN TÊTE : MANGER LA PALESTINE AU P'TIT DEJ' —Bradley Burston

> les leçons de l'histoire

DES OISEAUX MORTS, DES TERRORISTES, DES FRANCISCAINS — Simon Jenkins
LOUIS XVI FUT 'BRAVE' SUR L'ÉCHAFAUD — Robin Stummer
UN VÉRITABLE DÉNI DE L'HOLOCAUSTE — Sam Smith
UNE GUERRE D'IRAK IMPÉRIALE AU DEBUT DE L'ÈRE CHRÉTIENNE — Gary Leupp
NOUS EN SOMMES A RÉÉCRIRE L'HISTOIRE DE L'EFFONDREMENT DU COMMUNISME — Jonathan Steele

[haut]

> médias - liberté d'expression - liberté de la presse

LES JOURNAUX CHANGERONT, ILS NE MOURRONT PAS — Rupert Murdoch
LE FBI CHASSE L'OPPOSANT DANS LES CAMPUS — Elena Shore
CONFESSION D'UN LÉCHEUR DE BOTTES EN SÉRIE — Jesse Armstrong
CONTRE LA POLICE DE PAROLE — Michel Erman
LES "CROTTINS D'ÂNE" DE LA CHINE — Nicholas Kristof

> religions

NARNIA REPRÉSENTE TOUT CE QU'IL Y A DE PLUS DÉTESTABLE DANS LA RELIGION — Polly Toynbee
LAISSONS LES PÈRES ETRE PÈRES — Nicholas Kristof
L'APOCALYPSE EST (PRESQUE) LÀ — Nicholas Kristof
L'ENTENTE ENTRE SARKOZY ET L'ISLAM — Dominique Moïsi
LA VIE ÉTERNELLE DE LA RELIGION — par Jonathan Sacks

[haut]

> afriques

>>> RDCONGO : ARCHIVES

MÉFIEZ-VOUS DES CROCODILES EN AFRIQUE ! — M.K. Bhadrakumar

LE RWANDA ARRÊTE LAURENT NKUNDA, LE CHEF REBELLE CONGOLAIS — Eddy Isango

VOICI COMMENT NOUS ALIMENTONS LA PLUS SANGLANTE DES GUERRES AFRICAINES — Johann Hari
LES DIAMANTS DE LA MORT : SOROS ALIMENTE L'APOCALYPSE EN AFRIQUEExecutive Intelligence Review
CRIMES ORGANISÉS EN AFRIQUE CENTRALE — Pierre Péan
AFFAIRE CONGO-FUTUR : LE TON MONTE — Honoré Kabange
(RDC) CONFÉRENCE SUR LE SCANDALE DU RIZ CHINOIS AVARIÉ — Jean-Claude Vuemba
ACCUSATIONS DU RWANDA CONTRE LA FRANCE — Jacques Myard
ZIMBABWE : LE FILET PLANÉTAIRE SE RESSERRE SUR LE GANG DE MUGABE — Daniel Howden
RAPPORT DE MISSION PARLEMENTAIRE SUR LE KONGO-CENTRAL — Jean-Claude Vuemba et Ruffin Mpaka
LE ZIMBABWE FORCÉ D'ÉMETTRE UN BILLET DE BANQUE RECORD — Basildon Peta
UNE PAUVRETÉ ABJECTE DANS UN PAYS OÙ TOUT LE MONDE EST MILLIONNAIRE — John Simpson
LE PEUPLE DU ZIMBABWE À BOUT FUIT LE RÉGIME DE MUGABE — Basildon Peta
DARFOUR : LETTRE OUVERTE AU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE — Jean-François Goulon
DARFOUR : OUBLIEZ LE GÉNOCIDE ! IL Y A DU PÉTROLE... — F William Engdahl
L'ONU PRÉVIENT : LES CHUTES VICTORIA SONT EN DANGER — Christopher Thompson
LA SIERRA LEONE EST UN BARIL DE POUDRE... — Steve Bloomfield
BOB GELDOF ALERTE LES GRANDES PUISSANCES — James Tapsfield

DARFOUR : EN ATTENDANT LE MASSACRE — Paul Vallely
Dans ce conflit génocide où il y a déjà eu plus de 300.000 morts,
on craint à présent une fin si terrifiante qu'elle défie l'imagination :
une "solution finale" brutale, planifiée par le gouvernement du
Soudan et ses mandataires arabes.


DES MILLIARDS DE PROMESSES À TENIR— Kofi Annan

pays de l'est

IMPASSE EN UKRAINE : LE MÉCHANT CONTRE LE CORROMPU — Lee Sustar
MEMO DE MOSCOU — Jude Wanniski
LES FORCES DÉMOCRATIQUES D'UKRAINE — Stephen Sestanovich
LE NOUVEAU RIDEAU DE FER — Anne Applebaum

en vrac

L'ASCENSION IRRÉSISTIBLE DU CLUB DES DICTATEURS — Simon Tisdall
LES ÉTATS-UNIS ONT ENCORE BESOIN D'ISLAMABAD — Simon Tisdall
CHANGEMENT DE POUVOIR AU PAKISTAN — Simon Tisdall
MÉFIEZ-VOUS DES ALLÉGEANCES INTERNATIONALES ! — Jonathan Steele
DES ISRAÉLIENS PÉTITIONNENT CONTRE LE FILM "PARADISE NOW" — Donald Macintyre
LE MAÎTRE DU MONDE ET LES 10 GÉNIES — Jean-François Goulon
LE JAPON DEVIENT LE GENDARME DES ÉTATS-UNIS DANS LA ZONE PACIFIQUE — Simon Tisdall
BUSH PREND UN NOUVEAU DÉPART AVEC LA FRANCE — David Ignatius
GRANDE-BRETAGNE : SECRETS MILITAIRES À VENDRE — Jamie Doward


— décembre 2007 . . . . . visites : 68.523 ... visiteurs uniques = 53.780 ... pages vues = 111.998 ... hits = 401.490